Yoga

Parents, ce flux de yoga relaxant et stimulant est fait pour vous

Les parents se retrouvent souvent entre le chaos et la gloire dans le monde compliqué d’aujourd’hui, surtout avec le coup d’envoi de la nouvelle année scolaire. Au milieu de l’inévitable privation de sommeil, des crises de colère et des responsabilités, les parents prospèrent également grâce aux câlins, à l’imagination et à la vie de famille. Bien que la parentalité soit mouvementée aujourd’hui, s’ancrer dans la gratitude peut aider à calmer l’âme. offrent plus de satisfaction et permettent aux parents de vivre plus de paix. La professeure de yoga Reanna Shaw nous montre comment avec cette séquence apaisante et stimulante.

Une pratique régulière du yoga peut nous apprendre à ralentir et à respirer profondément, ce qui crée un espace pour observer ce qui est vraiment important pour nous. Cela ouvre la porte à la gratitude et à la recherche de plus de contentement et de paix.

La pratique d’un parent peut également avoir un impact positif sur ses enfants. À tout moment, les enfants peuvent ressentir nos émotions. Lorsque les adultes incarnent le calme, le contentement et la paix, les enfants sont plus susceptibles de ressentir la même chose.

voir aussi Une pratique parentale consciente pour vous aider à être présent et à profiter des moments quotidiens de la maternité

À l’approche de cette séquence de yoga centré, prenez un moment pour remarquer comment vous vous sentez, physiquement et mentalement. Concentrez maintenant votre attention sur votre respiration. Essayez de respirer lentement et profondément. Pendant que vous parcourez lentement ces postures, continuez à pratiquer votre respiration yogique profonde et sentez votre corps, votre esprit et votre respiration s’aligner.

Essayez de vous ancrer dans la gratitude lorsque vous arrivez dans chaque pose. Avec la Terre chaude et robuste sous vous, identifiez quelque chose de spécifique pour lequel vous vous sentez reconnaissant et réfléchissez à votre gratitude.

Marjaryasana-Bitilasana (Poses Chat-Vache)

Échauffez-vous avec quelques séries de flux de pose de chat et de vache. À partir de la table (à quatre pattes), empilez vos articulations : placez vos poignets sous vos épaules et alignez vos genoux sous vos hanches. Sur votre inspiration, dirigez avec votre cœur et arquez votre dos dans Cow Pose. Sur votre expiration, arrondissez votre colonne vertébrale vers le plafond pendant que vous tirez votre ventre vers le haut et vers l’intérieur pour Cat Pose. Répétez ce flux pendant 4 à 8 tours.

Balasana (posture de l’enfant)

Abaissez vos hanches vers vos talons et allongez vos bras vers l’avant. Vous pouvez poser votre front sur le sol ou sur un bloc pour plus de soutien. Ramollissez vos épaules loin de vos oreilles, faites pivoter vos aisselles vers votre corps et appuyez doucement votre poitrine vers le sol. Maintenez la pose de l’enfant pendant 5 respirations.

Adho Mukha Svanasana (Position du chien tête en bas)

Gardez vos coudes et vos genoux légèrement pliés et envoyez vos hanches vers le haut et vers l’arrière. Pliez suffisamment les genoux pour sentir votre coccyx se déplacer vers le ciel et le bas de votre dos se détendre. Éloignez vos épaules de vos oreilles, tournez vos aisselles l’une vers l’autre et faites doucement briller votre cœur vers le sol. Engagez vos muscles abdominaux profonds, en tirant votre nombril vers l’intérieur vers votre colonne vertébrale, pour apporter plus de légèreté à votre pose. Maintenez Dog Down pendant 5 respirations.

Urdhva Mukha Svanasana (pose de chien tête en haut)

À partir du chien orienté vers le bas, prenez un vinyasa : avancez vers la pose de la planche, puis descendez à mi-chemin vers Chaturanga Dandasana (pose du personnel à quatre membres), en serrant vos coudes vers votre ligne médiane tout en gardant votre poitrine ouverte. Pour pousser dans le chien orienté vers le haut, éloignez doucement vos épaules de vos oreilles, retournez-vous sur le dessus de vos pieds et ramenez votre cœur vers l’avant pendant que vous cambrez votre dos. Prenez un moment dans cette pose qui ouvre le cœur pour observer votre gratitude. Tenez pendant 5 respirations.

Enfilez la pose de l’aiguille

Revenez à la pose de l’enfant. Mettez-vous à l’aise dans cette forme, puis passez un bras sous votre poitrine (votre paume est tournée vers le ciel). Éloignez doucement vos épaules de vos oreilles. Vous pouvez détendre votre front sur le sol ou sur un bloc pour plus de soutien. Détendez-vous dans le haut de votre dos et libérez l’espace entre vos omoplates. Sentez la terre vous soutenir et ancrez-vous dans la gratitude. Tenez pendant 5 respirations. Répétez de l’autre côté.

Uttana Shishosana (posture étendue du chiot)

À partir de la pose de l’enfant, alignez vos genoux sous vos hanches et commencez à ramper lentement vos mains vers l’avant. Laissez votre cœur se fondre vers la terre. Pour éprouver plus de facilité dans cette pose, vous pouvez décaler légèrement vos hanches vers l’arrière. Remarquez votre rythme cardiaque dans votre poitrine et la vibration de la terre sous vous. Au fur et à mesure que le temps ralentit, appréciez tout ce pour quoi vous êtes reconnaissant et sentez-vous ancré dans votre gratitude. Tenez pendant 5 à 8 respirations.

Si votre poitrine n’atteint pas le sol (ce qui est courant !), Essayez d’utiliser une couverture de yoga pour vous soutenir dans cette pose.

Variante de Virasana (posture du héros)

Hero’s Pose est la pose ultime pour les parents. Installez-vous confortablement et respirez l’air frais. Amenez votre jambe gauche vers l’avant. Pliez votre genou gauche et amenez votre tibia gauche sur votre tapis de yoga (votre pied gauche peut effleurer doucement votre genou ou votre cuisse droite). Pliez votre jambe droite. Si vous voulez aller plus loin dans cette pose, articulez votre taille et pliez-vous vers l’avant. Vous pouvez poser votre front sur le sol ou empiler vos poings et poser votre front sur vos mains. Vous pouvez également placer un bloc de yoga, un traversin ou une couverture sous votre front. Soyez aussi doux avec vous-même. Tenez pendant 5 à 8 respirations. Répétez de l’autre côté.

Essayez ce traversin de yoga pour vous soutenir dans cette pose.

Savasana (posture du cadavre)

Réduisez votre pratique en vous déplaçant sur le dos. Détendez-vous ici pendant 5 à 8 minutes. Ou essayez de vous allonger sur chacun de vos côtés pendant 2 à 4 minutes de chaque côté. Vivez dans votre gratitude.

Articles similaires :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page