Sport

Le cardio à jeun brûle-t-il vraiment plus de graisse ?

En dehors de la politique ou de la religion, peu de sujets sont aussi controversés que le cardio à jeun, et tout le monde tombe carrément dans l’un des deux camps : c’est la meilleure chose depuis le pain en tranches, ou c’est la pire idée de tous les temps. Mais quelle philosophie est la bonne ? Ici, deux formateurs offrent des avis divergents sur le sujet.

Contre le cardio à jeun

Brooke Erickson, NASM-CPT, spécialiste de la nutrition

La recherche a montré qu’il n’y a pas de différence dans la perte de graisse corporelle entre le cardio à jeun et nourri. Le cardio à jeun peut brûler plus de graisse pendant la durée de l’entraînement, mais moins le reste de la journée, tandis que le cardio sans jeûne peut brûler moins de graisse pendant l’entraînement, mais plus tout au long de la journée. Au final, la différence de graisse brûlée est insignifiante. Compte tenu de ce que j’ai lu, je choisis de faire du cardio quand cela convient le mieux à mon emploi du temps, car je sais que je serai très probablement cohérent.

J’ai fait du cardio à jeun dans le passé pendant les mois d’été lorsque j’essayais de combattre la chaleur, mais à mi-chemin, je me sentais tremblant, vidé et sans concentration, et j’étais incapable de me pousser. Cela m’a également donné encore plus faim après avoir terminé, et souvent je mangeais trop pour apaiser cette sensation.

De plus, je m’entraîne généralement l’après-midi, donc faire du cardio à jeun n’est pas propice à un entraînement productif. Mes performances et ma capacité à me concentrer sont bien meilleures lorsque j’ai mangé avant l’entraînement, et comme je fais la plupart de mon cardio sur mon VTT – souvent en parcourant plus de 20 miles à l’extérieur – je n’irais pas très loin sans carburant. Je m’assure également de consommer des protéines avant tout type d’entraînement, car la recherche a montré que les protéines aident à la rétention musculaire sans inhiber la perte de graisse et le métabolisme.

L’essentiel est de faire ce qui fonctionne le mieux pour vous et ce que vous savez que vous conserverez à long terme. L’importance de faire l’un plutôt que l’autre dépend vraiment de la préférence personnelle plutôt que de l’efficacité.

Pros du cardio à jeun

Lexi Berriman, NASM-CPT, NFPT-CPT, ACSM-CPT, CF-L1, CF-L2

Je suis entraîneur et entraîneur depuis plus de 20 ans, et j’ai fait du cardio à peu près de toutes les manières possibles en m’utilisant comme cobaye. Ce que j’ai découvert, c’est que depuis que je suis un régime cétogène, le cardio à jeun présente de nombreux avantages. Le but des entraînements à jeun est de transformer la graisse corporelle en cétones à utiliser pour l’énergie, et un régime cétogène amorce la pompe pour que le corps tire encore plus du cardio à jeun. Il augmente également l’autophagie – dans laquelle votre corps nettoie les toxines et remplace les anciennes cellules par de nouvelles – augmente l’acuité mentale et initie le mode combat ou fuite dans votre système nerveux sympathique, déclenchant la glycolyse et l’oxydation des graisses. Et de nombreuses recherches ont montré que le cardio à jeun provoque une augmentation naturelle de la production d’hormone de croissance humaine.

Cependant, j’aime mettre des acides aminés à chaîne ramifiée dans mon eau pour mon cardio à jeun plutôt que de manger des aliments solides. Même si je perds du poids, je n’ai pas l’impression que mes muscles s’atrophient et je peux maintenir ma concentration et mon énergie.

Je suis aussi une grande adepte du jeûne intermittent, qui se prête aussi facilement à un protocole cardio à jeun. Si je dîne tard et que j’ai suffisamment de nourriture à ce repas, je n’ai pas besoin de manger quoi que ce soit le matin avant le cardio. Mais en dehors de cette fenêtre de 12 heures, il y a une ligne fine pour moi, et s’il m’arrive de dîner tôt la veille ou si je dors, je dois avoir quelques calories avant mon entraînement.

Articles similaires :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page