Sport

Football : quel est le processus de récupération qu’utilisent les joueurs pour rester en forme ?

En moyenne, un joueur de football professionnel évoluant au haut niveau dispute trente matchs au moins par saison. Pour y arriver, les footballeurs sont amenés à suivre des programmes de récupération stricts après les matchs. Bien que certains d’entre eux aient leur méthode personnelle, il y a certains éléments généraux qui permettent une meilleure récupération chez les footballeurs. Découvrez les étapes d’une bonne récupération dans cet article.

Nutrition, hydratation et sommeil, les bases d’une bonne récupération

Ce sont là trois éléments qui sont incontournables chez tout footballeur évoluant au haut niveau. Le corps humain a besoin d’être bien nourri, d’être hydraté de la bonne manière et de se reposer pour être performant.

Les joueurs sont soumis à des régimes alimentaires très rigoureux. En moyenne, 600 calories sont dépensées par heure, lors d’un match de football. Il faut bien compenser cette débauche d’énergie, avec des aliments qui répondent aux besoins du corps.

Avant les matchs, ce sont les aliments riches en glucides lents tels que les pâtes qui sont priorisés. Il faudra aussi miser sur les légumes crus et sur les sources de protéines. Après les matchs, les joueurs misent sur un rétablissement rapide des réserves de glycogène. Fruits frais, barres de céréales, pains d’épices, ces aliments deviennent prioritaires.

Par ailleurs, pour un joueur de football professionnel, il est conseillé de consommer environ 1.5 litres d’eau alcaline après les entraînements et les matchs. L’objectif est de faire le plein de minéraux et de réduire l’acide lactique qui s’accumule dans le corps.

En outre, les joueurs sont également tenus d’avoir un sommeil suffisant et qualitatif pour récupérer. Ce sont dans les phases de sommeil que les tissus musculaires se reconstituent et se régénèrent. Ce n’est pas toujours évident, parce que le stress des matchs, et les horaires parfois irréguliers peuvent troubler le sommeil des joueurs.

L’étirement et le décrassage, incontournables après les matchs

L’étirement et les massages permettent de relâcher les muscles sollicités par l’effort et d’éviter ainsi les courbatures. Les massages sont effectués par des professionnels en kinésithérapie. Certains footballeurs vont plus loin dans le massage en se servant notamment d’appareils d’électro-simulation.

Le décrassage, encore appelé récupération active, se montre plus efficace sur le court terme que n’importe quelle autre solution de récupération. Les performances des équipes les plus grandes sont justifiées par un respect strict de ce genre d’activités d’après match.

C’est une séance d’exercice que font les joueurs de football au lendemain des matchs. Elle permet non seulement de décompresser mentalement, mais aussi d’éliminer l’acide lactique des muscles.

Habituellement, il s’agit d’un enchaînement entre petites courses et exercices de déverrouillage articulaire. À cela, s’ajoutent des exercices d’assouplissement et des séances pour travailler la respiration et la concentration.

Pour augmenter l’efficacité du processus de récupération, les clubs de football et les joueurs ont recours aux bains glacés. Il est question d’une immersion du corps dans de l’eau froide pendant quinze minutes environ après les matchs ou les entraînements corsés. L’eau est généralement à dix degrés et permet entre autres de :

  • Diminuer les inflammations du corps.
  • Réduire les douleurs musculaires des joueurs.
  • Favoriser la vasoconstriction des jambes.

Certains joueurs pratiquent aussi des séances de cryothérapie. C’est un procédé de récupération par le froid qui consiste à plonger dans un froid intense, allant jusqu’à -115 degrés, pendant trois minutes.

La récupération consiste en une véritable routine qu’adoptent les footballeurs. Les meilleurs joueurs ne négligent pas cette étape, au risque de se voir freinés par des blessures tout à fait évitables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page