Nutrition

Dites adieu aux habitudes alimentaires malsaines

Un corps en forme et en bonne santé est comme une machine bien huilée ; il est capable d’effectuer des activités pendant des années sans aucun problème. Mais si vous altérez votre santé et votre corps, votre poids peut devenir incontrôlable plus rapidement que vous ne le pensez.

L’acceptation généralisée des plats cuisinés est la principale raison des nombreux problèmes de santé auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. Ces aliments, chargés de graisses et de calories vides, ajoutent des kilos en trop à notre corps aux mauvais endroits. Et l’obésité est le précurseur d’un large éventail de problèmes de santé comme le diabète, les maladies cardiaques et l’hypertension.

Voici quelques conseils simples que vous pouvez commencer à utiliser dès aujourd’hui pour contrôler ce que vous mangez et comment vous le faites.

Pratiquez une alimentation consciente.

Nous en sommes venus à considérer manger comme une tâche plutôt qu’un rituel, et nous avons souvent tendance à manger en travaillant, en lisant le journal ou en regardant la télévision. Ces distractions nous font manger plus que ce dont nous avons besoin, entraînant finalement une prise de poids inutile. Si nous mangeons sans aucune distraction stressante, nous sommes mieux équipés pour reconnaître les signaux que notre corps nous donne pour nous arrêter lorsque nous sommes rassasiés.

Tenir un journal alimentaire.

La clé pour perdre ou maintenir son poids est d’être conscient de ce que vous mangez. Tenir un journal alimentaire vous aide souvent à savoir quoi et quand vous mangez. Un journal alimentaire vous aide à atteindre vos objectifs caloriques quotidiens, et lorsque l’apport alimentaire de la journée entière est écrit, il est facile de suivre les objectifs alimentaires et d’adhérer à un plan.

Un journal alimentaire n’a pas besoin d’être complexe – un bloc-notes ou une application à laquelle vous pouvez facilement accéder sur votre smartphone fonctionne très bien.

Soyez attentif à vos émotions.

L’alimentation émotionnelle est une réponse aux émotions négatives et peut avoir de graves conséquences sur la santé si elle n’est pas contrôlée. Face à des émotions négatives comme la colère, la tristesse, le stress ou simplement l’ennui, la plupart d’entre nous essayons de trouver du réconfort en mangeant. Lorsque nous avons terminé, nous sommes submergés par une émotion encore plus grande : la culpabilité.

Si vous êtes conscient de ces émotions, vous pouvez trouver des méthodes alternatives pour vous en soulager (méditation, lecture, ou regarder ou écouter quelque chose de positif, etc.). Tout ce qui vous éloigne de la boîte à biscuits et vous aide à surmonter ces émotions négatives vous aide de deux manières : en faisant face à l’émotion et en ne vous permettant pas de vous gaver de calories vides.

Ne vous privez pas des aliments que vous aimez.

Au début d’un régime, la personne moyenne fait souvent une liste de tous les aliments qu’elle ne devrait plus jamais manger. Une fois qu’ils ont juré de ne jamais toucher à une tranche de pizza, ils se lancent sur la voie des aliments sains, généralement fades et totalement peu appétissants.

Lorsque vous vous privez de tous les aliments que vous aimez, vous vous créez une situation très dangereuse. Vous créez un désir extrêmement fort d’avoir ces aliments, et quand votre maîtrise de soi cède, eh bien, Dieu vous protège.

Une option plus saine consiste à manger tout ce que vous aimez, mais à contrôler la taille des portions. Cette discipline vous permettra de profiter d’un peu de gourmandise tout en vous aidant à atteindre vos objectifs caloriques.

Attrapez quelques zzz.

Le sommeil est le temps d’arrêt de notre corps. Requis pour guérir et réparer notre corps, le sommeil maintient également une fonction cérébrale et une qualité de vie optimales.

Suivre des habitudes saines comme établir et respecter une routine de sommeil, créer une atmosphère calme et sereine dans la chambre, éviter les siestes de l’après-midi (ou les siestes ne dépassant pas 40 minutes), éviter les stimulants (thé, café, cola) avant le coucher et éviter l’horloge regarder peut aider à induire une bonne nuit de sommeil. Nous avons besoin de huit heures de sommeil ininterrompu chaque nuit. Bien dormir est vital pour rester en bonne santé.

Articles similaires :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page