Yoga

16 postures de yoga pour susciter l’inspiration

Comme le yoga, puiser dans votre potentiel créatif nécessite de l’énergie et de la volonté, de l’immobilité et une écoute profonde. C’est pourquoi cette séquence de yoga pour l’inspiration alterne entre des poses actives et des poses calmes et introspectives : les poses actives vous ouvrent pour faire couler votre créativité ; les réparatrices vous donneront de l’espace pour écouter votre muse intérieure.

Alors que les postures peuvent être comme des clés pour débloquer la créativité, c’est la façon dont vous pratiquez qui fait toute la différence. Allez-y lentement, connectez-vous avec votre respiration et ressentez vraiment les différentes sensations que chaque pose évoque. Cela intensifie vos sens et vous constaterez peut-être qu’après avoir pratiqué, vous voyez les couleurs plus vivement, la musique vous émeut plus profondément et vous êtes mieux à même d’entendre l’inspiration qui coule déjà dans votre cœur.

La créativité est profondément intelligente et peut prendre plusieurs formes. Partout où vous avez besoin d’un coup d’inspiration créative – travail, musique, danse, écriture, cuisine, jardinage, peinture et au-delà – j’espère que cette séquence permettra à votre propre intelligence profonde d’émerger et de se déplacer à travers vous. Après tout, nous sommes tous des artistes et des créateurs de nos propres vies. Une fois que cette pratique vous a connecté à votre plus grand moi, puisse-t-elle également vous donner l’énergie et la clarté dont vous avez besoin pour partager vos dons avec le monde.

Yoga pour l’inspiration : une pratique à domicile pour éveiller votre muse intérieure

Indudalasana (Pose de Krishna, variante)

Tenez-vous au sommet de votre tapis en Tadasana (Mountain Pose). Étendez vos bras au-dessus de votre tête et allongez vos côtés. Pliez légèrement votre genou droit lorsque vous placez votre pied gauche derrière votre droit. Ensuite, pliez tout votre torse vers la droite. Attrapez votre poignet gauche avec votre main droite, créant une belle forme de croissant de lune avec votre corps. Après 5 respirations, répétez de l’autre côté. Vous verrez cette pose dans l’art indien classique; il est connu pour ses lignes attrayantes et il peut donc inspirer votre propre créativité.

Vajrasana (posture du coup de foudre)

Asseyez-vous avec vos genoux et vos pieds joints et asseyez-vous doucement sur vos talons. Laissez vos mains reposer sur vos genoux et fermez les yeux. Profitez de ce moment de votre pratique pour regarder à l’intérieur. Se connecter avec votre créativité nécessite de l’immobilité et de l’observation. Restez assis aussi longtemps que vous le souhaitez, en observant votre respiration, les sensations de votre corps et la qualité de votre esprit.

Pose du coup de foudre, variante

À partir de cette position assise, soulevez vos hanches, écartez vos genoux et pliez vos orteils en dessous. Asseyez-vous sur vos talons et entrelacez vos mains derrière votre dos, en tirant vos mains vers le bas et loin de votre corps pendant que vous poussez votre poitrine vers l’avant. Laissez votre tête reculer et votre gorge se ramollir. Cet ouvre-cœur aide à déverrouiller votre chakra de la gorge et vos corps subtils et physiques, approfondissant l’expression de soi. Prenez 5 à 10 respirations fortes ici, en sentant tout votre corps se gonfler de potentiel créatif.

Adho Mukha Svanasana (Position du chien tête en bas)

Venez à Tabletop avec vos poignets sous vos épaules, vos genoux sous vos hanches. Écartez vos doigts et enracinez-vous dans vos paumes. Soulevez vos genoux et faites pivoter l’intérieur de vos cuisses vers l’arrière. Secouez vos jambes en fléchissant alternativement vos genoux. Fermez vos cuisses vers l’arrière; appuyez sur vos talons pour redresser progressivement vos jambes. Gardez vos épaules larges pour permettre la liberté de votre cou. Sentez votre tête sous votre cœur. Holding Down Dog, c’est comme s’échapper dans un sanctuaire privé – c’est très propice à l’introspection. Tournez votre regard vers votre nombril et prenez 5 à 8 respirations profondes.

Anjaneyasana (fente basse)

À partir de Down Dog, avancez votre pied droit entre vos mains. Abaissez doucement votre genou arrière au sol et montez vos mains sur votre cuisse droite. Permettez à votre bassin de se déplacer vers l’avant jusqu’à ce que vous sentiez un étirement à l’avant de votre fléchisseur de la hanche gauche. Lorsque vous appuyez vos mains sur votre cuisse, soulevez votre poitrine, élargissez vos clavicules et regardez droit devant vous. Cette pose commencera à ouvrir le flux d’énergie dans vos hanches et vos jambes. Restez ici pendant 5 à 8 respirations profondes, puis passez à la pose suivante.

Remarque : Nous allons rester du même côté pour les 7 prochaines poses.

Fente basse, variation

Remontez avec votre bras gauche et attrapez l’intérieur de votre pied gauche. Pour augmenter l’étirement de votre quadriceps gauche, rapprochez doucement votre pied de votre corps. Gardez votre pied gauche aligné avec votre hanche pour éviter toute torsion de votre genou. Serrez isométriquement votre genou arrière vers votre pied avant pour plus de stabilité. Soulevez votre poitrine, puis étendez votre bras droit vers l’avant, en connectant votre index et votre pouce dans Jnana Mudra (Wisdom Mudra). Restez ici pendant 5 respirations profondes.

Fente haute tournée

Placez vos mains de chaque côté de votre pied avant et étendez votre jambe arrière, en enroulant vos orteils sous et en soulevant votre cuisse arrière vers le plafond. Une fois que vous êtes dans une fente haute, transférez un peu de poids sur votre main gauche pour commencer la torsion : tournez d’abord à partir du bas de votre ventre, puis à partir de vos côtes centrales. Enfin, levez votre bras droit vers le ciel et levez les yeux. Sentez votre torse s’étendre du haut de votre tête jusqu’à vos orteils et sentez votre cage thoracique tourner autour de votre colonne vertébrale. Restez ici pendant 5 respirations profondes.

Fente basse tournée, variation

Relâchez la torsion et abaissez votre genou arrière au sol. Amenez les deux mains au sol et avec votre main droite, attrapez votre pied gauche de l’extérieur. Tournez votre ventre vers le ciel et trouvez une petite courbure du haut du dos, permettant à votre tête de reculer tout en gardant votre gorge douce. Restez ici pendant 5 respirations, sentez l’étirement de la cuisse, la torsion et le backbend ouvrir votre corps d’une manière profonde et gracieuse.

Fente de lézard

Relâchez votre jambe arrière et tournez doucement votre poitrine vers le sol. Amenez les deux mains à l’intérieur de votre genou droit, puis déplacez vos mains vers la gauche sur environ 2 pieds et abaissez vos avant-bras sur le tapis. Cette fente profonde et basse peut aider à libérer toute l’énergie créative stockée qui est coincée dans vos hanches. Restez dans cette pose de style Yin Yoga jusqu’à 2 minutes.

Pose de la planche latérale de Vasisthasana, variation

Commencez cette pose allongé sur le côté avec vos jambes empilées. Pliez votre jambe supérieure (gauche) et amenez votre pied devant vous. Ensuite, déplacez votre main inférieure vers le sol sous votre épaule et redressez votre bras, en soulevant vos hanches du sol en appuyant sur votre pied et votre main droite. Ensuite, étendez votre bras gauche au-dessus de votre tête, paume vers le bas. Prenez 5 respirations dans cette variante revigorante de Side Plank.

Bouddha couché

Abaissez doucement vos hanches au sol, en gardant votre jambe droite tendue et votre jambe gauche pliée au niveau du genou. Étendez votre bras gauche vers l’extérieur pour vous reposer sur le dessus de votre genou gauche. Continuez à appuyer dans votre main droite pour trouver la longueur de votre colonne vertébrale et du côté droit du corps. Connectez votre index gauche et votre pouce pour former Jnana Mudra, qui vous connecte à votre Soi supérieur, aide à soulever l’énergie terne et illumine l’humeur générale. Dans l’art bouddhique ancien, c’est la pose des bodhisattvas éclairés. Reposez-vous ici un instant, vous sentant élégant et sage.

Chien vers le bas

Revenez au chien tête en bas. Trouvez une respiration régulière et régulière ici. Prenez un moment pour sentir l’énergie créatrice se déplacer dans tout votre corps. Remarquez la différence entre vos côtés droit et gauche. Le côté droit de votre corps vous semble-t-il plus ouvert et plus spacieux ? Reposez-vous ici. Ensuite, tournez votre regard vers votre nombril en prenant 5 à 8 respirations profondes. Ensuite, commencez Low Lunge avec votre pied gauche vers l’avant. Maintenant, pratiquez les poses 5 à 11 de l’autre côté. Terminez par Down Dog.

Eka Pada Rajakapotasana (Pose du roi pigeon à une jambe, variante)

À partir de Down Dog, amenez votre genou droit entre vos mains. Alignez votre genou droit et votre hanche en amenant votre pied droit devant votre hanche gauche. Carré vos hanches; face vers l’avant pour venir à Pigeon Pose debout. Pliez votre genou gauche; tirez votre pied vers votre corps avec votre bras gauche. Essayez d’attraper votre pied dans le pli de votre coude gauche. Atteignez votre bras droit vers le haut et vers l’arrière pour accrocher vos mains. Serrez isométriquement vos genoux ensemble pour plus de stabilité. Soulevez légèrement votre plancher pelvien, en tirant l’énergie à travers votre torse vers le sommet de votre tête. Restez ici pendant 5 respirations.

Gomukhasana (Pose du visage de vache, variante)

À partir de Pigeon Pose, balancez votre jambe arrière vers l’avant de votre tapis. Empilez votre genou droit sur votre gauche avec vos pieds légèrement éloignés de vos hanches. Si cela gêne vos genoux, surélevez vos hanches en vous asseyant sur une couverture ou un traversin. Placez votre main gauche sur le sol, à gauche de vos hanches. Étendez votre bras droit au-dessus de votre tête vers votre côté gauche, en tournant votre regard vers le plafond. Restez ici jusqu’à 2 minutes, puis répétez les poses 13 et 14 de l’autre côté. Cet étirement profond libère la tension (qui emprisonne l’énergie vitale) dans vos hanches et vos côtés. Lorsqu’elle est libérée, l’énergie commence à circuler et nous nous sentons naturellement plus expansifs et créatifs.

Upavistha Konasana (flexion avant assise grand angle)

Étendez vos deux jambes et élargissez-les en forme de V. Si vous avez du mal à vous pencher en avant, essayez de vous asseoir sur le bord d’une couverture, ce qui vous aidera à incliner votre bassin. Étendez vos bras devant vous jusqu’à ce que vous sentiez un étirement le long de l’intérieur de vos jambes. Faites une pause et respirez ici jusqu’à ce que la sensation diminue. Ensuite, continuez à avancer vos mains, en les abaissant peut-être sur vos avant-bras. Restez dans votre expression la plus complète de cette pose jusqu’à 2 minutes, permettant à votre système nerveux de se calmer et à votre esprit de se calmer.

Posture du Lotus Padmasana

Asseyez-vous avec une couverture ou un coussin sous vos ischions. Amenez votre pied gauche au sommet de votre cuisse droite (au pli de votre hanche) et votre pied droit au sommet de votre cuisse gauche (au niveau de la hanche). Laissez vos hanches s’installer, vous ancrant à la terre. Allongez votre colonne vertébrale jusqu’à ce que votre tête soit équilibrée au-dessus de votre siège. Détendez vos épaules et placez vos mains sur vos cuisses, paumes vers le haut avec les index et les pouces connectés. Asseyez-vous ici pendant 3 à 5 minutes et sentez l’énergie vitale se déplacer dans votre corps. Réfléchissez à la façon dont vous voulez partager cette énergie avec le monde. Quelle forme votre expression créative unique veut-elle prendre aujourd’hui ? Ensuite, n’hésitez pas à prendre quelques instants pour vous reposer à Savasana.


Articles similaires :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page