Yoga

12 poses réparatrices qui se sentent encore mieux avec une sangle

Lorsque nous pensons au yoga réparateur, nous pensons souvent aux couvertures, aux blocs et aux traversins. Bien que ces accessoires puissent être utiles pour soutenir votre corps, vous pouvez également pratiquer une séquence réparatrice avec juste une sangle. Le but du yoga réparateur est de donner à votre système nerveux une chance d’être moins occupé en donnant à votre corps moins d’activité. L’utilisation d’une sangle peut offrir un soutien solide et maintenir votre corps en toute sécurité pendant que vous pouvez vous installer dans les positions.

C’est une excellente séquence incontournable les jours de récupération où vous souhaitez relâcher la tension résiduelle de vos hanches. Il vous permet de vous installer dans un plus grand espace, en particulier dans et autour de vos articulations de la hanche.

Respiration somatique 1

Prenez un siège confortable. Placez la sangle le long de vos côtes dorsales et tenez-la à deux mains. Prenez 5 respirations lentes et profondes, en vous concentrant sur l’expansion de vos côtes contre la sangle lorsque vous inspirez et sur la pression de la sangle contre vos côtes dorsales lorsque vous expirez.

Respiration somatique 2

Placez la sangle autour de vos côtes gauches et tenez les deux extrémités dans votre main droite. Prenez 5 respirations lentes comme vous l’avez fait dans la posture précédente, cette fois en concentrant votre respiration sur vos côtes gauches et contre la sangle de ce côté. Changez la position de la sangle et répétez sur le côté droit.

Respiration somatique 3

Enroulez la sangle autour de vos côtes dorsales, bouclez les extrémités et tenez-la dans les mains opposées. Prenez 5 respirations profondes et lentes, cette fois en vous concentrant sur l’expansion tridimensionnelle de vos côtes contre la sangle.

En position assise, pliez les genoux et écartez-les pour pouvoir joindre la plante de vos pieds. Créez une grande boucle dans la sangle et placez-la autour de votre torse. Fixez l’arrière de la sangle sur le haut de votre sacrum et enroulez l’avant de la sangle autour de vos chevilles. Ajustez la sangle pour maintenir vos pieds près de votre bassin. Allongez-vous et reposez vos bras à vos côtés avec vos paumes vers le haut. Utilisez un oreiller sous votre tête si disponible. Restez 3 à 5 minutes.

Ardha Apanasana (Pose de soulagement du demi-vent)

Élargissez la boucle de la sangle et placez-la autour de votre torse. Allongez-vous avec la sangle sous vos côtes dorsales. Tirez votre genou droit vers votre poitrine, ouvrez-le légèrement vers votre épaule droite. Enroulez la sangle autour de votre tibia droit et serrez-la pour maintenir votre genou et votre cuisse en position. Redressez votre jambe gauche et étendez-la le long du sol. Reposez vos bras à vos côtés. Restez 2 minutes. Desserrez la sangle, relâchez votre jambe droite et abaissez-la au sol. Répétez la pose sur le côté gauche.

Allongez-vous sur le dos avec la sangle positionnée autour de vos côtes dorsales. Pliez votre genou droit vers votre poitrine et enroulez la sangle autour de votre pied droit. Appuyez sur la sangle pour redresser votre jambe. Ajustez la sangle au besoin pour s’adapter à la position. Pour régresser (faciliter) l’amplitude des mouvements de votre hanche droite, vous pouvez plier le genou gauche et placer votre pied sur le sol. Pour progresser (étendre) l’amplitude de mouvement, redressez votre jambe gauche sur le sol. Restez 2 minutes. Déplacez-vous vers Supta Padangusthasana 2.

Supta Padangusthasana 2

En gardant la sangle en position, ouvrez votre jambe droite sur le côté. Vous pouvez soutenir votre jambe tendue sur un bloc ou un oreiller si nécessaire, mais essayez de garder votre bassin et votre torse à plat sur le sol. Votre jambe gauche peut se plier ou se redresser en fonction de votre amplitude de mouvement. Restez 2 minutes. Changez de côté, en commençant par Supta Padangusthasana 1 sur votre jambe gauche.

Eka Pada Jathara Parivartanasana (torsion du ventre à une jambe, variation du genou plié)

Faites une grande boucle dans la sangle et placez-la autour de votre épaule gauche. Allongez-vous sur le dos et pliez votre genou droit vers votre poitrine. Déplacez votre bassin de plusieurs centimètres vers la droite et tournez-vous, en amenant votre genou droit sur la ligne médiane de votre corps et vers la gauche. Placez l’autre extrémité de la sangle autour de votre jambe droite, juste derrière le genou, et serrez la boucle pour maintenir votre jambe en position. Ouvrez vos bras comme un T de chaque côté. Élargissez vos côtes gauches et essayez d’amener votre épaule droite au sol. Restez 2 minutes. Changez de côté.

Créez une petite boucle dans votre sangle. En position assise, pliez votre genou droit et placez votre tibia droit sur le sol devant vous. Ramenez votre jambe gauche derrière vous. Penchez-vous sur votre hanche droite et placez la petite extrémité en boucle de la sangle autour de votre pied gauche. Tirez la queue de la sangle sur votre épaule gauche. Tournez votre bassin vers l’avant et tenez-vous en équilibre sur vos tibias. Tenez la sangle au-dessus de la tête avec les deux mains et penchez-vous en avant. Travaillez vos mains vers le haut de la sangle pendant que vous pliez votre genou arrière. Épinglez la sangle avec vos mains pour maintenir la position. Restez 1 à 2 minutes puis changez de côté.

Asseyez-vous avec vos jambes devant vous. Mettez une grande boucle dans la sangle et placez-la autour de votre torse, derrière vos côtes dorsales. Pliez vos genoux, penchez vers l’avant au niveau de votre bassin et enroulez la sangle autour de vos pieds. Serrez la sangle et pliez suffisamment les genoux pour que votre tronc puisse entrer en contact avec vos cuisses. Redressez vos jambes autant que vous le pouvez et maintenez cette position dans vos hanches. Si disponible, vous pouvez reposer votre tête sur un bloc entre vos tibias. Restez 2 minutes.

Allongez-vous sur le dos avec vos jambes légèrement plus larges que la largeur des hanches. Placez la sangle sur vos yeux fermés. Ouvrez vos bras légèrement plus larges que vos épaules et tournez vos paumes vers le haut. Éloignez vos omoplates de vos oreilles et allongez la nuque. Détendez complètement votre corps et restez pendant plus de 5 minutes.

Plus de séquences soutenues par des accessoires de Rocky Heron

Ces pratiques supplémentaires montrent comment utiliser des accessoires pour améliorer votre pratique, que ce soit en régressant ou en progressant dans vos mouvements. Voici ce que vous avez peut-être manqué :


Rocky Heron est un professeur de yoga et de mouvement de renommée internationale, un artiste et un musicien. Connu pour son étrange sagesse et sa compréhension approfondie de l’anatomie humaine, l’enseignement de Rocky est éclairé par des années d’études dans de nombreux styles de yoga et modalités de mouvement. Considéré comme un «enseignant de l’enseignant», Rocky travaille dans le monde entier et en ligne pour faciliter les formations et la formation continue des enseignants. Rocky travaille en collaboration avec Noah Mazé en tant que membre du corps professoral et contributeur clé au programme de la méthode Mazé, et en tant que professeur vedette sur Yoga International. Rocky mène une vie riche et dynamique avec sa magnifique communauté d’artistes et est membre fondateur du Queer Wellness Collective, qui cherche à promouvoir le bien-être des membres de la communauté queer. Les étudiants s’imprègnent de l’enseignement de Rocky pour son intelligence, son humour et son approche novatrice du mouvement, ainsi que pour sa capacité à rendre accessibles des concepts complexes. Suivez-le sur Instagram @rockyheron.

Articles similaires :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page