Bien-être

Méditation pour les douleurs corporelles

Si vous pensez qu’il n’y a aucun moyen de vous distraire de l’inconfort dans votre corps, essayez cette pratique pour changer la façon dont vous le ressentez.

Étape 1

Laissez votre corps s’installer dans une posture détendue et à l’aise. Si vous êtes assis, essayez de garder votre dos et votre cou droits. Si votre corps est très en détresse, allongez-vous confortablement sur le dos en vous engageant à être pleinement éveillé et présent.

Laissez vos yeux se fermer doucement.

Pendant quelques instants, soyez juste conscient de tout votre corps. Adoucissez consciemment toutes les zones de tiraillement ou de tension. Déplacez lentement une attention douce et curieuse sur votre visage, votre mâchoire, vos épaules et vos mains, leur permettant de s’adoucir et de se détendre.

Soyez conscient de tous les endroits où votre corps entre en contact avec le sol, le coussin ou la chaise, ressentez la chaleur ou la pression subtile à ces endroits de contact.

Étape 2

Développez votre attention, en prenant conscience de tout votre corps se reposant le plus facilement possible. Apportez une attention sans réserve à votre corps. Sentez le contact de l’air sur votre peau et le contact de vos vêtements sur votre corps. Laissez votre conscience inclure les battements de votre cœur et les montées et descentes de votre poitrine et de votre abdomen avec votre respiration. Ressentez également la multitude de sensations différentes qui se produisent dans votre corps : picotements, chaleur, mouvement, sensations agréables et désagréables…

Étape 3

Dans la gamme des différentes expériences, notez quelles sensations sont les plus prédominantes, quelle zone de votre corps se démarque par l’intensité de la sensation. C’est la zone qui demande votre attention.

Concentrez-vous aussi pleinement que possible sur cette zone de votre corps, en traçant les contours de l’inconfort avec votre attention, comme si vous traçiez les contours d’une caractéristique sur une carte.

Connectez-vous très directement avec les sensations. Essayez de rester étroitement connecté à l’expérience réelle des sensations dans votre corps.

Étape 4

Remarquez où les bords de la douleur ou de l’inconfort s’estompent sur les bords de la carte et où différentes sensations sont présentes, des sensations de chaleur, de pression ou de mouvement.

Laissez votre attention se reposer dans ces zones pendant quelques instants, en remarquant les sensations agréables ou neutres.

Étape 5

Remarquez les sensations présentes dans vos mains, la plante de vos pieds, toutes les parties de votre corps qui ne sont pas dans la carte de la douleur.

Étape 6

Ramenez votre attention sur la carte et concentrez votre attention très directement là où les sensations sont les plus aiguës. Notez qu’il peut y avoir des points d’intensité entourés de zones de tension ou d’inconfort.

Déplacez votre attention vers le centre de la douleur et notez sa texture, qu’elle soit serrée, perçante, douloureuse ou lancinante. Demandez, « Qu’est-ce que c’est? »

Si vous remarquez que votre attention commence à devenir serrée, aversive ou craintive, déplacez-la à nouveau vers une partie de votre corps qui se trouve en dehors de la carte de la douleur. Reposez-vous et concentrez votre attention là-bas une fois de plus, en renouvelant votre calme et votre équilibre. Revenez ensuite aux points douloureux de la carte.

Il peut y avoir plusieurs de ces points. Déplacez soigneusement votre attention de l’un à l’autre, en explorant doucement chacun d’eux. Remarquez quels changements peuvent se produire dans ces points d’inconfort, comment les sensations peuvent changer de texture ou apparaître et passer.

Soyez patient avec l’exploration, n’exigez pas que la douleur disparaisse, mais soyez simplement disposé à explorer la vérité de cette sensation.

Chaque fois que votre attention devient serrée ou aversive alors que vous vous concentrez sur des zones de sensation aiguë, c’est un indice pour sortir une fois de plus de la carte de la douleur pour vous concentrer sur une zone de votre corps qui est détendue et à l’aise. Vous apprenez à visiter la douleur, à l’explorer, à la voir telle qu’elle est, mais en vous donnant toujours la permission de la quitter.

Étape 7

Terminez votre méditation en revenant une fois de plus à une prise de conscience de tout votre corps, attentif au spectre de sensations qui compose la vie de votre corps.

Reposez-vous dans cette conscience spacieuse pendant quelques instants avant d’ouvrir les yeux et de sortir lentement de votre posture méditative.

Regarde aussi16 poses pour soulager les maux de dos

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page