Bien-être

Impossible de dormir tellement je tousse.. 4 conseils

Les nuits agitées et les difficultés pour réussir à dormir ne sont pas seulement dues à des problèmes d’insomnie. En effet, de nombreuses personnes souffrent de toux nocturne, un problème qui peut affecter significativement la qualité de vie. Dans cet article, nous allons explorer les principales causes de la toux nocturne, ainsi que des conseils pour mieux gérer ce symptôme.

« Cette publication contient des liens d’affiliation. Si vous utilisez ces liens pour acheter quelque chose, nous pouvons recevoir une commission. Merci. »

Vous vous dites « Impossible de dormir tellement je tousse »… voici quelques pistes

Afin de lutter efficacement contre la toux nocturne, il est crucial de comprendre ses origines. Voici donc quelques-unes des causes les plus fréquentes :

[button color= »red » size= »big » link= »https://editionsmieuxvivre.systeme.io/1-2-3-sommeil?sa=sa0166724635cb272968c55bb25087704572fbc129″ icon= » » target= »true » nofollow= »true »]Aujourd’hui Le programme « 1-2-3 Sommeil » et vos 3 cadeaux GRATUITS à 47€ SEULEMENT au lieu de 300€[/button]

 

Infections respiratoires

Le rhume et la grippe font partie des infections respiratoires les plus courantes qui font que vous toussez pendant la nuit. Lorsqu’une personne est atteinte de ces maladies, la toux peut être due à l’accumulation de mucus dans les voies respiratoires ou à une irritation des bronches. De plus, la position allongée durant le sommeil peut également favoriser cette accumulation et rendre la toux plus intense.

Impossible de dormir tellement je tousse

Allergies

Les allergies peuvent déclencher une réaction similaire aux infections respiratoires en engendrant une inflammation des bronches. Les allergènes courants, tels que les acariens, la poussière ou encore le pollen, peuvent causer cette inflammation et ainsi provoquer une toux persistante.

Reflux gastro-œsophagien (RGO)

Le RGO est une maladie digestive qui provoque un reflux de l’acide gastrique vers l’œsophage. Ce phénomène peut entraîner une irritation des voies respiratoires supérieures et engendrer une toux nocturne. En outre, la position couchée durant le sommeil peut favoriser ce reflux acide et aggraver la toux.

Choix de la position pour dormir sans tousser

La position dans laquelle vous dormez peut avoir un impact significatif sur la fréquence et l’intensité de votre toux. Dormir sur le dos peut parfois aggraver la toux, car cela peut favoriser l’accumulation de mucus dans la gorge. En revanche, se positionner de manière à ce que la tête et le torse soient légèrement surélevés peut aider à réduire ce phénomène.

La position semi-assise : une solution efficace

La position semi-assise est souvent recommandée pour diminuer la toux nocturne. Cette position aide à empêcher le mucus de s’accumuler dans la gorge. Vous pouvez utiliser des oreillers supplémentaires ou un oreiller en forme de coin pour maintenir votre torse en position surélevée. Cela facilite la respiration et peut contribuer à un sommeil plus paisible.

Le côté, une alternative confortable

Dormir sur le côté peut également être bénéfique, surtout si vous avez tendance à ronfler ou si vous souffrez d’apnée du sommeil, en plus de la toux. Cette position permet de maintenir les voies respiratoires ouvertes et peut réduire la pression sur le thorax, facilitant ainsi la respiration.

La variation est clé

Il est important de noter que la position optimale peut varier d’une personne à l’autre. Il peut donc être utile d’expérimenter différentes positions pour trouver celle qui vous convient le mieux. L’important est de chercher une position qui non seulement diminue votre toux, mais qui est également confortable pour un sommeil réparateur.

Comment faire pour dormir quand on tousse beaucoup ?

Maintenant que vous connaissez les principales causes de la toux nocturne, vous pouvez mettre en place des stratégies pour mieux la gérer et améliorer la qualité de votre sommeil en toussant moins :

Adopter de bonnes pratiques d’hygiène

Une bonne hygiène personnelle et de l’environnement est essentielle pour éviter les infections telles que le rhume ou la grippe. Voici quelques conseils pour renforcer votre système immunitaire :

  • Lavez vos mains régulièrement, surtout avant de manger et après avoir été en contact avec des objets potentiellement contaminés (comme des poignées de porte).
  • Évitez autant que possible le contact avec des personnes malades ou présentant des symptômes d’infection.
  • Entretenez votre environnement domestique en passant régulièrement l’aspirateur et en aérant toutes les pièces, notamment celles où vous dormez.
  • Changez votre literie régulièrement pour éviter une accumulation d’allergènes.

Gérer les allergies

Si vous êtes allergique, voici quelques conseils pour réduire votre exposition aux allergènes qui font que vous toussez la nuit:

  1. Envisagez de faire un test d’allergie pour identifier vos sensibilités spécifiques.
  2. Évitez autant que possible les substances allergènes qui vous affectent.
  3. Utilisez des housses spéciales pour les matelas et oreillers afin de créer une barrière contre les acariens.
  4. Consultez un allergologue qui pourra évaluer votre situation et vous proposer des traitements adaptés, tels que des médicaments antihistaminiques ou des immunothérapies.

Traiter le reflux gastro-œsophagien (RGO)

Si votre toux est due au RGO, voici comment gérer ce problème pour en diminuer les effets sur votre sommeil :

  • Faites plusieurs repas légers plutôt qu’un grand repas avant de dormir. Évitez également les aliments irritants comme le café, les agrumes, les tomates et les aliments gras et épicés.
  • Surélevez légèrement votre tête pendant le sommeil, en plaçant des oreillers supplémentaires ou en inclinant le haut du lit.
  • Attendez au moins deux heures après avoir mangé avant de vous coucher.
  • Consultez un médecin qui pourra déterminer si un traitement pharmacologique du RGO est nécessaire. En effet, certains médicaments comme les inhibiteurs de la pompe à protons sont efficaces pour diminuer l’acidité gastrique et réduire le reflux.

Médicaments et traitements spécifiques pour arrêter de tousser pendant la nuit.

Enfin, il existe différents types de médicaments pour combattre la toux nocturne. Les antitussifs, par exemple, aident à supprimer le réflexe de toux et peuvent être utilisés selon les recommandations d’un professionnel de la santé. Les expectorants, quant à eux, favorisent l’évacuation du mucus des voies respiratoires et facilitent la respiration. N’hésitez pas à consulter votre pharmacien ou médecin pour obtenir des conseils sur le traitement le plus adapté à votre situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page