Yoga

3 façons de modifier la pose du pont

ÉTAPE PRÉCÉDENTE DANS YOGAPEDIA Perfectionnez votre pose de pont en 6 étapes
PROCHAINE ÉTAPE DANS LE YOGAPEDIA 3 poses à préparer pour la pose du personnel inversé à une jambe
VOIR TOUTES LES ENTRÉES DANS YOGAPEDIA

Si vos genoux s’écartent, comprimez votre bas du dos…

Essayer serrant un bloc entre vos cuisses intérieures. En gardant vos pieds parallèles et à distance des hanches, placez un bloc à sa largeur la plus étroite entre vos cuisses. Pressez légèrement le bloc pendant que vous soulevez dans Bridge Pose. Cela garde vos genoux alignés et vos fesses plus douces ; vous remarquerez peut-être que vous vous sentez mieux dans le bas du dos aussi.

Si vos épaules sont serrées…

Essayez de tenir une sangle entre vos mains. Une fois que vous avez soulevé vos hanches du sol, au lieu de serrer vos mains sous votre torse, utilisez une sangle pour enfoncer vos omoplates plus profondément dans le haut de votre dos. (Commencez par tenir chaque extrémité de la sangle à peu près à la largeur des épaules, puis rapprochez progressivement vos mains.) Tirez sur la sangle avec les deux mains tout en marchant sur les bords extérieurs de vos bras sous vous, en soulevant votre poitrine plus haut et en élargissant votre clavicules.

Si la nuque s’aplatit, ou si vous vous blessez au cou…

Essayer placer une serviette enroulée sous votre cou. Vous ne voulez pas que le rouleau soit trop épais, juste assez grand pour soutenir la courbe de votre cou. Cela éloignera votre menton de votre sternum et protégera votre cou et votre colonne vertébrale.

Conseil : écoutez votre cœur

C’est une tendance naturelle à pousser votre bassin jusqu’à la hauteur maximale dans Bridge Pose (surtout si vous avez tendance à être un fonceur). Cependant, tout ce mouvement à travers les hanches enlève en fait le soulèvement de la poitrine. Le yoga est une invitation à ouvrir son cœur. Si vous vous retrouvez vraiment à pousser vos hanches vers le haut, laissez vos fesses se détendre vers le sol et soulevez votre sternum. Bien que cela ne semble pas aussi gratifiant, parfois, arrêter d’essayer de « réussir » (pour ainsi dire) est exactement ce dont votre cœur a besoin pour rester présent avec ce qui est – le but ultime du yoga.

Articles similaires :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page