Yoga

4 façons de modifier Uttana Shishosana (pose de chiot étendue)

« ], « filter »: { « nextExceptions »: « img, blockquote, div », « nextContainsExceptions »: « img, blockquote, a.btn, ao-button »} } »>

Commencez à vérifier les objectifs asana de votre liste avec le nouveau site interactif en ligne de 6 semaines de Liz Arch Poses de défi cours. S’inscrire maintenant. De plus, vous pouvez vous lancer dans des inversions et des équilibres de bras avec elle en personne au Bromance Bien-être LIVE Florida le dimanche 13 novembre. Obtenez votre billet!

Modifiez Uttana Shishosana si nécessaire pour trouver un alignement sûr dans votre corps.

ÉTAPE PRÉCÉDENTE DANS YOGAPEDIA 6 étapes pour maîtriser la pose allongée du chiot
PROCHAINE ÉTAPE DANS LE YOGAPEDIA3 poses de préparation pour Ganda Bherundasana
VOIR TOUTES LES ENTRÉES DANSYOGAPÉDIE

Si vous avez les genoux sensibles…

Essayez de placer une couverture pliée sous vos genoux pour plus de coussin et de soutien. Créez un double pli en pliant d’abord la couverture en deux, puis en la pliant en deux deux fois de plus. Vous pouvez également ajuster la hauteur de la couverture en fonction de votre corps et de votre niveau de confort. En tant que l’une des plus grandes articulations portantes du corps, le genou est incroyablement sensible au stress et aux blessures. Heureusement, l’ajout de rembourrage peut prévenir l’inconfort et réduire le risque de problèmes.

Si vous ressentez des douleurs dans le bas du dos…

Essayez d’utiliser un bloc entre vos pieds et un autre entre vos cuisses. Tout d’abord, placez le bloc entre vos pieds, en raffermissant les gros orteils dans le bloc sans rouler les voûtes intérieures. Maintenant, placez le deuxième bloc entre vos cuisses et serrez fermement ; visualisez-vous en train de repousser le bloc vers le mur derrière vous, créant ainsi l’effort de rotation interne. Cela aide non seulement à engager vos adducteurs et à maintenir vos hanches et vos jambes correctement alignées pour protéger votre dos, mais ajoute également une plus grande stabilité et structure à la pose.

Si vous souhaitez approfondir l’étirement de votre poitrine et de vos épaules…

Essayez de placer chaque coude sur un bloc. Commencez par Tabletop et placez les blocs à la largeur des épaules directement devant vos mains. Tenez-vous debout sur les blocs sur vos coudes, un à la fois. Joignez vos paumes en position de prière. Tirez vos paumes derrière votre tête, en les laissant reposer vers la nuque. Si vous ressentez une gêne au cou, ajoutez un troisième bloc (non illustré) sous votre front.

Si vous souhaitez vous réchauffer le cou pour Ganda Bherundasana…

Essayez de placer votre menton sur le sol. Cela ouvre l’avant de la gorge et renforce les muscles extenseurs cervicaux le long de la nuque. Faites attention à ne pas forcer le cou : placez doucement votre menton sur le sol entre vos bras, maintenez une légère pression sur le menton (et reculez si vous ressentez une gêne) et évitez cette variation si vous avez des blessures au cou.

Prenez votre temps

N’hésitez pas à accepter de l’aide si vous en avez besoin. Entraine toi Ahimsa (sans nuire) et ayez la sagesse et le courage de dire non si votre corps a encore besoin de plus de pratique et de préparation. Ceci est particulièrement important avec Ganda Bherundasana, qui ne s’appelle pas Formidable Face Pose pour rien. C’est une posture puissante et frappante qui peut être intimidante à aborder. Il illumine le chakra visuddha (gorge), nous demandant d’avoir le courage de parler et de vivre notre vérité authentique. Lorsque vous approchez de cette pose, écoutez les besoins que votre corps communique et essayez de discerner la différence entre les peurs dans votre tête et la vérité dans votre corps.

Articles similaires :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page