Nutrition

Votre dose de graisse

Vous mangez sainement toute la semaine, alors quel mal y a-t-il à échanger le burger à la dinde contre un Double Whopper le vendredi soir ? Il vous sera beaucoup plus difficile de retrouver le chemin de la santé lundi, car la science montre que les aliments riches en graisses saturées peuvent altérer votre bon jugement – ​​jusqu’à trois jours ! L’étude publiée dans The Journal of Clinical Investigation a révélé qu’une exposition à court terme à des aliments comme le bœuf, le beurre, le fromage entier et le lait, qui contiennent tous un type de gras saturé appelé acide palmitique, désactive les voies de votre cerveau qui vous vous sentez rassasié. Votre cerveau est essentiellement touché par une cascade d’acides gras qui provoque une résistance à vos hormones coupe-faim, à la leptine et à l’insuline. « Vous finissez par manger plus de ces aliments, ce qui peut entraîner une prise de poids », explique l’auteur de l’étude Deborah Clegg, PhD, RD. Autrement dit, votre cerveau ne vous dit pas d’arrêter de manger. « Si vous mangez un steak aujourd’hui et une pizza le lendemain, suivis d’aliments plus riches en matières grasses, ne comptez pas sur la sensation de satiété le lendemain ! » explique Clegg. « Vous vous sentirez plus affamé et vous n’arrêterez pas de manger avant d’avoir la sensation de ‘rassasie’ parce que votre cerveau a les graisses qui vous empêchent de vous sentir rassasié. » Effrayant, oui, mais vous pouvez faire beaucoup pour court-circuiter cet effet perturbateur.

Considérez les aliments gras sains comme votre meilleure attaque préventive contre les fringales du week-end. Les aliments tels que le beurre de cacahuète naturel, les fruits de mer, les noix et les avocats contiennent de l’acide oléique, une graisse insaturée qui, selon plusieurs études, a l’effet inverse de l’acide palmique : vous vous sentez rassasié plus rapidement et restez rassasié plus longtemps entre les repas. Une alimentation riche en graisses saines est également associée à des risques plus faibles de maladies cardiaques et de cancer du sein (exemple : le régime méditerranéen). Pour en revenir à l’impact sur votre cerveau, les graisses saines sont depuis longtemps liées à l’amélioration de votre acuité mentale, vous permettant de mieux vous concentrer sur vos efforts pour rester mince au gymnase et dans votre assiette.

En sandwich : Au lieu de mayonnaise, ajoutez une ou deux tranches d’avocat ou écrasez-les et utilisez-les comme tartinade. Ou utilisez du houmous, une pâte à tartiner à base de haricots et d’huile d’olive.

Sur les salades : Mixez le fromage et les morceaux de bacon et utilisez des garnitures telles que des amandes grillées tranchées ou des noix hachées.

Dans les céréales : Remplacer le lait entier par du lait de soja et garnir d’une cuillère à soupe d’amandes.

En sauté : évitez d’utiliser des huiles de cuisson riches en gras saturés et en gras trans comme l’huile végétale ou l’huile de palme; utilisez plutôt de l’huile de canola ou d’olive.

Le message à retenir est de ne pas compter sur la sensation de satiété des aliments riches en graisses saturées ; comptez plutôt sur des graisses saines (comme dans notre recette savoureuse) pour faire l’affaire.

Articles similaires :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page