Bien-être

Les dangers de la méditation de pleine conscience

La pleine conscience, ou « mindfulness » en anglais, est une pratique qui invite à porter son attention de manière intentionnelle au moment présent, sans jugement. Cette approche trouve ses racines dans les traditions bouddhistes et a été popularisée en Occident par des figures comme Jon Kabat-Zinn. Dans cet article, nous explorerons divers aspects de la pleine conscience, y compris ses exercices, ses bénéfices, et les précautions à prendre.

« Cette publication contient des liens d’affiliation. Si vous utilisez ces liens pour acheter quelque chose, nous pouvons recevoir une commission. Merci. »

Cultiver le moment présent au prix de 195€ au lieu de 390€

Un petit peu de vocabulaire en rapport avec la pratique de la pleine conscience ?

La pleine conscience, en observant nos pensées, sentiments et sensations corporelles sans critique, signifie être pleinement présent à l’expérience du moment présent. Elle peut se pratiquer à travers la méditation ou en portant attention au « ici » et « maintenant » lorsqu’on effectue des activités.
Vous croiserez plusieurs termes autour de ces concepts souvent en anglais tels que :

  • MBI : Mindfulness Based Interventions qui est le terme générique
  • MBSR : Mindfulness-Based Stress Reduction pour la réduction du stress
  • MBCT : Mindfulness-Based Cognitive Therapy pour la prévention de la rechute dépressive
  • MBI-A : Mindfulness-Based Intervention for Anxiety pour la gestion des troubles anxieux

Dangers de la Méditation en Pleine Conscience

Bien qu’une pratique attentive soit bénéfique à bien des égards, elle n’est pas nécessairement toujours facile. Certaines personnes sont susceptibles de développer certains symptômes, tels que l’anxiété ou d’autres émotions négatives, en commençant à apprendre cette technique. La pratique de la pleine conscience avance progressivement avec un professionnel si possible.

Bien que différents mots tels que « attention totale », « présence attentive » ou même des synonymes du concept, comme « conscience momentanée », soient synonymes, ils apportent tous différentes nuances à une seule et même idée.

La pleine conscience est une pratique phénoménale pour l’amélioration du bien-être mental et physique. Comme tout chemin de croissance personnelle, cela demande patience et pratique régulière. Pour approfondir leur compréhension ou devenir coach, de nombreux sites offrent aides, guides et formations. Et bien entendu, si jamais vous vous retrouviez face à des bouleversements émotionnels énormes, vous devriez absolument demander de l’aide.

Maintenant lisez la suite pour mieux vous familiariser avec la pratique de la pleine conscience

Types de séances et tarifs

En général, les séances de méditation de pleine conscience ne sont pas remboursées par la sécurité sociale, mais certaines mutuelles peuvent offrir une couverture partielle ou totale. Il est recommandé de vérifier directement auprès de votre mutuelle.

Séances individuelles

Les séances individuelles offrent une attention personnalisée et sont adaptées aux besoins spécifiques de chaque personne. Les tarifs varient selon le praticien et la région, mais ils se situent généralement entre 50 € et 100 € pour une séance d’une heure.

Séances de groupe

Les séances de groupe sont une option plus abordable, permettant de pratiquer la méditation de pleine conscience avec d’autres personnes. Les tarifs pour les séances de groupe peuvent varier de 10 € à 30 € par personne pour une session d’une heure.

Cours et ateliers

Les cours et ateliers de méditation de pleine conscience, qui peuvent durer plusieurs semaines, offrent une immersion plus profonde dans la pratique. Les prix peuvent varier considérablement en fonction de la durée du cours, de l’expérience de l’instructeur et du lieu, allant de 100 € à 300 € ou plus pour l’ensemble du programme.

Abonnements en ligne

Avec la popularité croissante de la méditation, de nombreuses applications et plateformes en ligne proposent des abonnements donnant accès à des séances de méditation guidées. Les prix des abonnements peuvent varier de 5 € à 20 € par mois.

Cultiver le moment présent au prix de 195€ au lieu de 390€

Comment pratique-t-on la pleine conscience ?

Un bon point de départ consiste à suivre quelques exercices simples comme introduction à la pleine conscience. Voici quelques exemples :

Respiration consciente :

Prenez le temps de vous concentrer sur votre respiration, et sentez l’air gonfler puis dégonfler vos poumons.

Scan corporel :

Passez mentalement en revue toutes les parties de votre corps de façon concentrée, sans jugement, simplement pour noter les sensations présentes.

Marche consciente :

Marchez lentement, en vous concentrant sur chaque pas, sur la sensation de vos pieds contre le sol.

À quoi pense-t-on quand on médite ?

La présence mentale que devrait appeler toute pratique de méditation n’a pas pour but de vider l’esprit de tout contenu mais, au contraire, de remarquer les pensées qui surviennent sans s’y arrêter ni s’y attacher. Ramenez doucement votre esprit à la méditation.

Qui a inventé la pleine conscience ?

Bien qu’elle soit aussi ancienne que les pratiques dans les temps des religions bouddhistes, elle a été popularisée en Occident par Jon Kabat-Zinn. Il a créé le programme de Réduction du Stress Basé sur la Pleine Conscience (MBSR) durant les années 1970.

Devenir Coach en Pleine Conscience

Pour travailler comme coach en pleine conscience, il est recommandé de suivre une formation très spécifique, souvent dispensée par des facultés ou des personnes reconnues dans ce domaine. Pour pouvoir guider efficacement les autres, il faut avoir une bonne pratique personnelle et une compréhension claire des principes de la pleine conscience.

Cultiver le moment présent au prix de 195€ au lieu de 390€

Que dit la recherche sur la Méditation Pleine Conscience

La recherche sur la méditation de pleine conscience au cours des deux dernières décennies soutient largement l’affirmation selon laquelle cette pratique exerce des effets bénéfiques sur la santé physique et mentale, ainsi que sur la performance cognitive. Les études d’imagerie cérébrale ont commencé à découvrir les régions et les réseaux du cerveau qui médiatisent ces effets positifs. Toutefois, les mécanismes neuronaux sous-jacents restent flous, soulignant la nécessité d’études méthodologiquement rigoureuses pour une compréhension complète des bases neuronales et moléculaires des changements dans le cerveau accompagnant la méditation de pleine conscience [(Tang, Hölzel, & Posner, 2015)]

Les programmes de méditation ont montré une efficacité modérée dans l’amélioration de l’anxiété, de la dépression et de la douleur, et une faible efficacité dans l’amélioration du stress, de la qualité de vie liée à la santé mentale. Les preuves sont insuffisantes ou ne montrent aucun effet des programmes de méditation sur l’humeur positive, l’attention, l’usage de substances, les habitudes alimentaires, le sommeil et le poids. Il est également important de noter qu’aucune preuve ne suggère que les programmes de méditation soient plus efficaces que d’autres traitements actifs (médicaments, exercice et autres thérapies comportementales) [(Goyal et al., 2014)]

La pratique de la méditation de pleine conscience est associée à une meilleure intégration du réseau cérébral, suggérant que les méditants expérimentés présentent une topologie de réseau fonctionnel dans la bande alpha plus intégrée par rapport aux méditants novices, ce qui pourrait indiquer une qualité supérieure de méditation chez les pratiquants expérimentés [(Lutterveld et al., 2017)]

Cultiver le moment présent au prix de 195€ au lieu de 390€

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page