Yoga

Ces poses de yoga soulageront même les pires ballonnements

Que votre système digestif soit enflammé ou que ce soit cette période du mois, un estomac gonflé n’est jamais une expérience agréable, même si c’est inévitable. La gravité des ballonnements peut varier d’une personne à l’autre et d’un jour à l’autre. Vous pouvez ressentir un abdomen légèrement enflé un jour et avoir mal le lendemain. Et oui, ces deux symptômes pourraient être le résultat de ballonnements. Bien qu’il soit irritant (et imprévisible), le yoga contre les ballonnements peut aider à soulager votre inconfort, à stimuler votre digestion et à dégonfler ce ventre gonflé afin que vous puissiez vous sentir à nouveau comme vous-même.

Pourquoi le yoga aide à lutter contre les ballonnements

Lorsque vous êtes ballonné, vous pouvez simplement avoir envie de vous allonger, ce qui est tout à fait compréhensible. Après tout, vous êtes probablement très mal à l’aise. Mais des torsions lentes et des poses douces peuvent en fait atténuer les ballonnements. Ce type de mouvement aidera à réduire l’apparence d’un abdomen gonflé et à soulager votre inconfort. Les poses spécifiquement axées sur le renforcement de votre tronc peuvent arrêter les ballonnements et réduire la fréquence des ballonnements. Dans une étude de 2015 sur la capacité du yoga à soulager les symptômes associés au syndrome du bol irritable (IBS), les chercheurs ont découvert que le yoga réduisait les douleurs à l’estomac, l’inconfort et les ballonnements chez les participants.

De plus, si vous essayez d’être proactif et d’arrêter les ballonnements avant qu’ils ne surviennent, votre pratique peut également vous aider. Les professionnels de la santé citent l’exercice régulier comme une mesure préventive clé. Lorsque vous vous engagez dans des mouvements réguliers, vous découragez la rétention d’eau et encouragez les selles, deux éléments importants pour lutter contre les ballonnements.

Intéressé à essayer une pratique de yoga anti-ballonnement? Ce sont les six meilleures poses pour lutter contre les ballonnements et les empêcher de se produire.

6 postures de yoga pour soulager les ballonnements

Ardha Matsyendrasana (Position du demi-seigneur des poissons)

Une posture de torsion classique, Half Lord of the Fishes dynamise le haut de votre corps et favorise la digestion. En serrant les organes internes – votre estomac, vos intestins et vos reins – cette pose aide à soulager les douleurs à l’estomac et à prévenir la constipation.

Il peut être facile de perdre la concentration dans une posture de torsion. Pour rester présent dans la pose (et s’assurer que vous la pratiquez en toute sécurité), la professeure de yoga Ariele Foster conseille de faire attention à la position de votre genou droit. Votre genou droit dépasse-t-il la ligne médiane de votre corps ? Ressentez-vous une tension dans votre hanche droite ? Ce sont des sensations dont vous devez être conscient lorsque vous vous déplacez dans cette pose.

Dhanurasana (posture de l’arc)

L’un des meilleurs moyens de lutter contre les ballonnements ? Renforcer vos muscles abdominaux. Bow Pose fait exactement cela. Cette posture dynamise vos organes internes et stimule les glandes surrénales. De plus, ce backbend augmente le flux sanguin vers votre système digestif, ce qui aide à prévenir la constipation, à faciliter la digestion et à combattre les ballonnements.

La professeure de yoga Carol Krucoff conseille aux étudiants de se mettre au défi dans cette posture vivifiante. Cependant, elle dit également de se méfier de se forcer et d’utiliser une sangle dans une version modifiée si nécessaire. « Vous n’avez pas besoin d’attraper vos pieds ou vos chevilles pour en tirer de grands avantages », dit-elle. Vous donnerez toujours un coup de pouce à vos organes internes même si vous êtes dans une version modifiée de cette pose.

Bharadvajasana (la torsion de Bharadvaja)

En massant les organes abdominaux, cette pose de torsion réduit (et prévient) les ballonnements. De plus, cette pose aide à améliorer la digestion. Alors, la prochaine fois que tu te sens un peu instable et ballonné après un gros repas ? Essayez de pratiquer cette pose.

Amy Ippoliti, professeur de yoga, dit que cette pose est une excellente posture de torsion car vos hanches sont solidement ancrées dans votre tapis. Selon votre pratique, Ippoliti dit que vous pouvez choisir de mettre la main non accrochée derrière votre dos sur votre genou ou sur votre tapis sous votre genou. Assurez-vous de prendre la variante qui convient le mieux aux besoins de votre corps.

Ustrasana (pose de chameau)

Ouvrez le haut de votre corps et dites adieu aux ballonnements avec ce backbend énergisant. Cette pose étire votre abdomen et votre poitrine, donnant à votre estomac de la place pour bien digérer. La professeure de yoga Elise Joan dit que cette pose aide à favoriser la digestion en ouvrant le ventre.

Vous vous sentez un peu bloqué mentalement ou émotionnellement ? Joan dit que cette pose vous permet de sortir d’un état mental bloqué (surtout dû à un manque de confiance en vous) en ouvrant votre chakra de la gorge.

Marichyasana III (Pose dédiée au sage Marichi III)

Une excellente pose pour lutter contre les ballonnements, cette posture tonifie également votre tronc et étire les muscles de votre dos. Il facilite les mouvements dans votre tube digestif, vous permettant de digérer facilement vos aliments et d’éviter les ballonnements douloureux.

Les professeurs de yoga Travis Eliot et Lauren Eckstrom rappellent aux étudiants de détendre l’épaule arrière (celle sur laquelle la tête regarde) et de la tenir éloignée de votre oreille. Lorsque vous regardez par-dessus cette épaule, assurez-vous de positionner votre menton parallèlement au sol. Pendant toute la durée de cette posture, ils conseillent aux élèves de rentrer le ventre – vers la colonne vertébrale – et de garder les épaules souples.

Viparita Karani (pose les jambes sur le mur)

Cette posture réparatrice soulage le stress, calme votre esprit et améliore la circulation sanguine. En améliorant votre circulation, cette pose peut aider à réduire les ballonnements et vous soulager des maux et des douleurs liés à l’estomac.

Dans cette pose apaisante, la professeure de yoga Claudia Cummins suggère de prendre une minute pour observer l’immobilité de la posture. « A chaque expiration silencieuse, voyez si vous pouvez dériver un peu plus vers l’immobilité qui se trouve au cœur même de l’univers », dit-elle. « Laissez-vous flotter dans ce silence apaisant aussi longtemps que vous le désirez. »

Articles similaires :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page