À la uneNutrition

Quels sont les risques de la prise d’alcool pour la santé ?

L’alcool est un composé organique provenant des hydrocarbures et possédant un ou plusieurs groupes hydroxyles. Sa présence dans l’organisme humain aide ce dernier à mieux exercer ses fonctions. Dans certains cas de maladie, c’est un produit vivement recommandé par les médecins. Cependant, l’excès d’alcool entraîne des conséquences fâcheuses sur la santé et ce, à court comme à long terme. À ce propos, découvrez plus d’informations.

Le risque élevé des accidents de circulation

Au nombre des risques que comporte la consommation d’alcool se trouve celui lié aux accidents de circulation. C’est d’ailleurs pourquoi il est utile de disposer à son actif d’un éthylotest chimique jetable ou un éthylotest ballon. Il s’agit d’un dispositif qui permet d’effectuer un test d’alcoolémie afin d’évaluer le taux d’alcool dans son organisme. À cet effet, cliquez ici pour découvrir réellement de quoi il est question.

Toujours est-il qu’il est nécessaire de connaître son taux d’alcool bien avant de se mettre à conduire un engin. En effet, sous l’emprise de ce produit, il est très facile d’être victime d’un accident qui d’ailleurs est le plus souvent occasionné par soi-même. Les conséquences qui en découleront peuvent être extrêmement déplorables et peuvent conduire à des pertes en vies humaines.

Le risque de contracter certaines maladies

Lorsque vous prenez de l’alcool, vous êtes vulnérables face aux risques de maladies. Au nombre de ces derniers, le cancer est en tête de liste. Cette pathologie peut affecter un certain nombre d’organes tels que l’œsophage, le foie, le pharynx et parfois la bouche. Les cellules cancéreuses peuvent devenir fatales si éventuellement elles ne sont pas traitées au plus vite.

Comme autres pathologies, on distingue les troubles digestifs et cardiovasculaires. En effet, la prise régulière de boissons alcooliques ne fait qu’augmenter la pression artérielle. Par conséquent, on assiste à l’hypertension artérielle et les crises d’AVC. En outre, le consommateur peut être victime de la cirrhose dont l’apparition dépend fortement de la dose de l’alcool dans l’organisme.

Enfin, l’alcool peut parfois affecter gravement le système nerveux de l’individu. Dans ce cas, il est possible d’assister à des troubles, que ce soit au niveau de la mémoire, de la concentration, ou de l’humeur en général. Le consommateur pourrait être dépourvu de ses capacités cognitives et de ses aptitudes psychologiques. Il faut noter que ces risques énumérés pourraient s’intensifier selon que le niveau de dépendance à l’alcool est élevé.

Les risques en cas de grossesse

L’alcool pur dispose des propriétés nécessaires pour traverser l’enveloppe du placenta. En contact avec le fœtus, il peut occasionner chez ce dernier un handicap psychique. À la naissance, les parents croiront sans doute qu’il s’agit d’une anomalie génétique, ce qui n’est pas le cas.

Selon la médecine, l’enfant se nourrit en grande partie des éléments nutritifs contenus dans l’alimentation de sa mère. Si celle-ci consomme de l’alcool, il est évident que les effets se répercutent sur l’enfant, une situation non souhaitable. Comme conseil, l’alcool doit être pris de manière optimale et modérée. De plus, il est judicieux d’avoir un éthylotest à sa disposition afin de contrôler régulièrement le taux d’alcool présent dans l’organisme.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page