À la uneBien-être

Perte d’audition : comment la corriger et la prévenir ?

La perte auditive est un problème de santé de plus en plus courant, qui peut avoir un impact significatif sur la qualité de vie de la personne qui la subit. Bien qu’il ne soit pas toujours possible de prévenir complètement la perte auditive, certaines mesures permettent de limiter son apparition voire de la corriger. Dans cette perspective, il est important de bien comprendre les différentes causes de la perte auditive, les options de traitement disponibles, ainsi que les mesures préventives que chacun est libre de mettre en place pour protéger son audition.

La perte d’audition : définition et typologies

La perte d’audition désigne une diminution de la capacité auditive, qui peut affecter une ou les deux oreilles. Il est important de noter que la perte de l’audition peut être, légère, modérée, sévère, partielle ou totale, temporaire ou permanente, et peut être causée par une variété de facteurs. On distingue aujourd’hui deux principaux types de perte d’audition : la perte auditive de transmission et la perte auditive de perception.

  • La perte auditive de transmission, comme son nom l’indique, est causée par un problème de transmission du son de l’oreille externe à l’oreille interne. Elle peut être causée par une obstruction physique de l’oreille, une blessure, une infection ou encore une malformation. Elle peut être traitée par une intervention chirurgicale ou un dispositif médical.
  • La perte auditive de perception, quant à elle, est causée par des dommages causés sur les cellules sensorielles de l’oreille interne ou du nerf auditif, qui transmettent les signaux sonores au cerveau. Cette forme de perte auditive s’avère plus difficile à corriger et peut être causée par des facteurs tels que le vieillissement, l’exposition au bruit, certaines maladies, ou la prise de médicaments ototoxiques.

Causes et conséquences de la perte auditive

Si les causes de la perte auditive sont nombreuses, la plupart sont associées à une exposition prolongée à des niveaux sonores élevés, au vieillissement, à des traumatismes, à des infections, à des maladies (maladie de Ménière, sclérose en plaques, diabète, hypertension artérielle, etc.), ou à des prédispositions génétiques.

Les conséquences d’une perte auditive peuvent être plus ou moins graves en fonction du degré de surdité et de l’état de santé général de la personne concernée. Les personnes atteintes de perte auditive peuvent avoir des difficultés à communiquer avec les autres, à entendre et à distinguer les sons, à interagir avec le monde extérieur. Ils peuvent se sentir isolés, déprimés et stressés. En outre, la perte auditive peut affecter la sécurité, la performance au travail et la qualité de vie de manière générale.

L’appareillage auditif : un dispositif essentiel

L’appareillage auditif est un dispositif électronique prescrit par un ORL et mis en place par un audioprothésiste, qui aide les personnes atteintes de perte auditive à mieux entendre les sons et à améliorer leur qualité de vie. Les appareils auditifs peuvent être utilisés pour traiter différents types de perte auditive, de la plus légère aux troubles les plus profonds.

Les appareils auditifs modernes, tels que ceux proposés par VivaSon, sont petits, discrets et confortables à porter. Ils utilisent des microphones pour capter les sons de l’environnement et des amplificateurs pour augmenter le volume des sons. Certains appareils auditifs sont également équipés de fonctions de réduction de bruit et de traitement du signal pour améliorer la compréhension de la parole.

Comment prévenir le développement d’une perte auditive ?

Lorsque la perte auditive n’est pas innée, la mise en place d’un certain nombre de mesures simples peut limiter considérablement son apparition :

  • Éviter l’exposition prolongée à des niveaux sonores élevés ou à défaut, utiliser des protections auditives adaptées (bouchons ou casques antibruit).
  • Limiter le volume de ses écouteurs ou de son casque audio.
  • Prendre soin de son hygiène de vie (le tabagisme et la consommation excessive d’alcool peuvent affecter la santé auditive).
  • Avoir une alimentation saine et équilibrée et privilégier certains nutriments tels que les oméga-3, la vitamine D et le zinc.
  • Faire de l’exercice régulièrement pour stimuler la circulation sanguine.
  • Se faire tester régulièrement.

En adoptant ces mesures simples, on peut réduire le risque de développer une perte auditive et maintenir une bonne santé tout au long de sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page