À la uneBien-être

Démangeaisons du Scrotum : que faire ?

Les démangeaisons dans le sac scrotal sont un symptôme relativement courant chez les hommes. Dans la plupart du temps, cela n’est lié à aucun problème de santé, mais résulte de la présence de sueur et de frottements dans la région tout au long de la journée. Toutefois, il peut arriver que ces irritations soient très intenses et entrainent l’apparition de petites plaies par exemple. C’est le signe d’un problème plus grave. Que faire face à cette situation ? Éléments de réponse dans cet article.

Quels sont les causes et les traitements des démangeaisons du scrotum ?

En cas de démangeaisons du scrotum, la plupart du temps, une bonne hygiène de la région génitale est la première chose à garantir. Découvrez dans cette section les facteurs pouvant être à la base des testicules qui grattent ainsi que les possibles solutions pour soulager ce mal.

La dermatite scrotale

Les testicules démangent le plus souvent en raison de la dermatite scrotale (ou eczéma) qui est due à un contact répété avec une matière irritante, notamment le parfum ou les colorants des savons. Pour traiter la dermatite scrotale naturellement, il faut utiliser l’huile de coco vierge. Cette dernière possède des propriétés hydratantes et antibactériennes très puissantes.

Une application régulière de cette huile sur la peau endommagée entraine une diminution des infections cutanées et une amélioration des symptômes de la dermatite. Il existe d’autres moyens naturels pour guérir la dermatite tels que l’huile de camomille, la farine d’avoine et l’aloe vera et l’utilisation du vinaigre de cidre de pomme cru dilué (ACV).

Notez qu’une mycose (c’est-à-dire la prolifération d’un champignon microscopique) peut être aussi à la base des démangeaisons des testicules.

Le lichen simplex

Il s’agit du cycle de démangeaisons-grattage-démangeaisons qui accompagne souvent les démangeaisons testiculaires. Autrement dit, le fait de gratter la démangeaison la rend plus intense et sévère. Le lichen simplex affecte principalement le scrotum et provoque des démangeaisons scrotales chroniques pendant plusieurs mois.

La transpiration excessive (hyperhidrose) et la macération peuvent être aussi à l’origine des irritations de cette partie intime.
Pour traiter les démangeaisons et les grattements chroniques du scrotum, il est conseillé d’utiliser de l’hamamélis. Il s’agit d’un arbuste à floraison automnale reconnu pour ses nombreuses vertus. Ainsi, appliquez l’eau d’hamamélis sur la zone qui démange votre scrotum.

La démangeaison du jock

La démangeaison du jock entraine une éruption cutanée rose ou rougeâtre qui est douloureuse et a une odeur désagréable. Pour traiter naturellement ce problème, il faut appliquer une pommade naturelle faite à base d’huile d’arbre à thé.

Cette huile est aussi efficace que les crèmes pharmaceutiques populaires utilisées pour traiter les démangeaisons. Vous pouvez mélanger l’huile d’arbre à thé avec de l’huile de noix de coco.

Les problèmes d’épilation intimes

Le rasage offre à nos parties intimes une sensation de fraîcheur et un look net. Cependant, cette pratique peut déboucher sur d’intenses démangeaisons : des bosses rouges et d’autres symptômes. Pour éviter ce désagrément, il faut raccourcir les poils longs. Il est proscrit également de se raser à sec.

Vous pouvez aussi utiliser une tondeuse conçue pour raser les parties intimes que vous trouverez sur ce lien. L’utilisation d’un après-rasage est aussi efficace.

Ce n’est pas tout. Il existe d’autres solutions pour traiter les démangeaisons du scrotum à savoir :

  • sécher son scrotum une fois qu’on sort de la douche ;
  • utiliser une crème hydratante douce après la douche ;
  • préférer des savons sans arôme, au Ph neutre et doux pour la peau pour laver le pénis.

Quand consulter un médecin pour les démangeaisons du scrotum ?

Quand consulter un médecin pour les démangeaisons du scrotum ?
Quand consulter un médecin pour les démangeaisons du scrotum ?

Souvent, les démangeaisons des testicules sont assez inoffensives. Avec le traitement approprié et en gardant la zone de l’aine aussi sèche que possible, elles peuvent être guéries. Cependant, lorsque les remèdes maison se montrent inefficaces, vous devez consulter votre médecin.

Cela est nécessaire lorsque vous remarquez des symptômes d’une infection bactérienne secondaire ou encore des plaies et des cloques sur le scrotum.

Il est également fortement recommandé de consulter son médecin traitant lorsqu’on présente des signes d’une maladie sexuellement transmissible.

Articles similaires :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page