Santé

Comment éliminer la gale avec du vinaigre : astuces et conseils

La gale est une maladie de peau provoquée par un acarien, le sarcopte, qui entraîne des démangeaisons intenses. Elle se propage facilement par contact direct ou indirect avec des objets contaminés. Pour traiter cette affection, il existe plusieurs remèdes naturels et efficaces, dont l’utilisation de vinaigre. Découvrez dans cet article comment vous débarrasser de la gale grâce à ce produit multi-usages aux propriétés surprenantes.

Les bienfaits du vinaigre contre la gale

Le vinaigre possède de nombreuses propriétés qui en font un allié puissant pour lutter contre la gale. Parmi ses qualités, on retrouve :

  • Ses vertus antiseptiques et désinfectantes qui tuent les bactéries et les parasites comme les sarcoptes responsables de la gale ;
  • Sa capacité à soulager les démangeaisons et les irritations cutanées ;
  • Son action astringente qui aide à rétablir l’équilibre de la peau et à prévenir les infections secondaires;
  • Sa richesse en acide acétique, un composant qui agit sur l’inflammation et favorise la cicatrisation des plaies causées par le grattage.

L’utilisation du vinaigre blanc ou de cidre

Il est important de préciser que pour traiter la gale, vous pouvez utiliser du vinaigre blanc ou du vinaigre de cidre, deux produits très similaires en termes de propriétés et de bienfaits. Le vinaigre blanc est plus économique et facile à trouver, tandis que le vinaigre de cidre possède une légère odeur moins dérangeante, ce qui peut être un avantage pour certaines personnes.

Comment utiliser le vinaigre pour tuer la gale ?

L’utilisation du vinaigre pour combattre la gale peut se faire de différentes manières. Voici quelques astuces et méthodes efficaces :

Bain au vinaigre pour traiter la gale sur l’ensemble du corps

  1. Remplissez votre baignoire d’eau tiède (pas trop chaude pour ne pas agresser davantage la peau) ;
  2. Ajoutez-y environ 250 ml (1 tasse) de vinaigre blanc ou de cidre ;
  3. Mélangez bien l’eau à l’aide de vos mains pour répartir le vinaigre dans l’eau;
  4. Immergez-vous complètement dans l’eau jusqu’au cou pendant 20 à 30 minutes (veillez à bien mouiller toutes les zones du corps touchées par la gale);
  5. Sortez de la baignoire et séchez vous soigneusement avec une serviette propre;
  6. Réalisez ce bain au vinaigre une fois par jour pendant au moins une semaine pour éliminer les parasites et soulager les démangeaisons.

Application locale de vinaigre sur les zones touchées par la gale

Pour traiter des zones spécifiques du corps atteintes par la gale, vous pouvez appliquer localement un mélange de vinaigre et d’eau :

  1. Mélangez à parts égales du vinaigre blanc ou de cidre et de l’eau tiède dans un bol (par exemple 50 ml de chaque) ;
  2. Trempez un coton, une compresse ou un morceau de tissu propre dans le mélange;
  3. Appliquez délicatement la solution sur les zones concernées en tamponnant avec le coton humidifié;
  4. Laissez sécher à l’air libre (cela peut prendre quelques minutes);
  5. Réalisez cette application deux à trois fois par jour pendant une semaine au minimum.

Les précautions d’usage du vinaigre contre la gale

Si le vinaigre est un remède naturel efficace pour traiter la gale, il convient néanmoins de respecter certaines précautions afin d’éviter toute irritation ou complication :

  • Toujours diluer le vinaigre avec de l’eau avant de l’appliquer sur la peau;
  • Éviter tout contact avec les yeux et les muqueuses;
  • Ne pas utiliser de vinaigre en cas d’allergie à l’un de ses composants;
  • En cas d’apparition de rougeurs, de douleurs ou d’autres réactions cutanées après l’application de vinaigre, arrêter immédiatement le traitement et consulter un médecin pour obtenir des conseils adaptés.

Associer le traitement au vinaigre à d’autres mesures contre la gale

Pour maximiser les chances d’éliminer définitivement la gale, il est recommandé de combiner l’utilisation du vinaigre avec d’autres actions, telles que :

  • Lavage régulier et minutieux des mains et des ongles;
  • Changement quotidien et lavage à haute température de la literie, des vêtements et des serviettes de bain;
  • Aspiration régulière des sols, tapis et meubles rembourrés;
  • Consultation d’un médecin pour obtenir éventuellement un traitement médicamenteux complémentaire;

En adoptant ces mesures préventives et en utilisant judicieusement le vinaigre comme remède anti-gale, vous augmenterez grandement vos chances de venir à bout de cette maladie de peau désagréable et contagieuse.

Continuez à vous renseigner sur le site d’Ameli

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page