Sport

7 postures de yoga pour la récupération musculaire

Pour certains athlètes, le yoga ne figure pas sur la liste des entraînements. En fait, pour certains, ce n’est même pas sur l’entraînement cerveau. Mais le yoga peut être bénéfique pour chaque athlète ; que vous aimiez la course à pied, l’haltérophilie, le CrossFit, le HIIT et plus encore. Quel que soit votre entraînement, il peut vous aider à contrôler votre respiration et à récupérer vos muscles lorsqu’il est pratiqué régulièrement.

Lorsque vous augmentez doucement la circulation (flux sanguin) vers les muscles, comme vous le faites lorsque vous vous déplacez dans des poses de yoga et que vous vous concentrez sur la respiration, l’oxygène est transporté avec lui. Être déterminé avec votre respiration comme celle-ci peut donc vous aider à vous sentir à nouveau énergisé et prêt à affronter votre prochain entraînement.

« Que vous fassiez du yoga directement après un entraînement intense ou un jour de récupération, c’est une partie très importante d’une routine de fitness équilibrée », déclare Jillian McLaughlin Wirtz, instructrice de yoga certifiée. « L’accent mis sur la respiration nous permet d’étirer et de renforcer ces muscles de manière plus consciente plutôt que de simplement répéter les mêmes étirements génériques. »

Une combinaison de poses réparatrices et stimulantes est le bon couple pour soulager vos muscles après l’entraînement.

« Pratiquer le yoga directement après une séance d’entraînement atténue la tension générale, augmente le flux sanguin vers vos muscles et garantit que l’oxygène et les nutriments dynamisent vos tissus », déclare Amanda Sacks, LMSW, 500 heures RYT. « Si vous avez quinze minutes après votre entraînement, choisissez trois à cinq poses de yoga dans lesquelles vous pourrez vous détendre profondément. »

Voici quelques poses à essayer lorsque vous vous lancez dans la pratique du yoga pour compléter vos entraînements.

7 postures de yoga pour les athlètes

1. Pose du chien vers le bas

Commencez sur vos mains et vos genoux. Inspirez et soulevez les deux genoux du sol, en élevant vos hanches jusqu’au plafond. Expirez et poussez les deux bras tendus, et poussez vos talons vers le sol.

2. Posture du pigeon couché

Cet étirement est également connu sous le nom d’étirement de la figure 4. Commencez à vous allonger sur le dos. Inspirez et croisez votre cheville droite sur votre genou gauche. Expirez et tendez les deux mains pour tirer votre cuisse gauche vers votre poitrine. Tenez, relâchez et répétez, une deuxième fois en croisant votre cheville gauche sur votre genou droit.

3. Posture du pont

Commencez à vous allonger sur le dos avec les deux genoux pliés et vos pieds à plat sur le sol. Inspirez et soulevez vos hanches du sol. Expirez et tendez les deux mains vers vos talons.

4. Pose de bébé heureux

Commencez à vous allonger sur le dos. Inspirez et soulevez les deux jambes avec vos genoux dans votre poitrine. Expirez et tendez votre main droite pour saisir l’extérieur de votre pied droit et votre main gauche pour tenir votre pied gauche. Déplacez-vous de manière à ce que le bas de vos jambes soit perpendiculaire au sol.

5. Pose de torsion en supination

Commencez à vous allonger sur le dos. Inspirez et ramenez votre genou droit vers votre poitrine. Expirez et roulez doucement vers votre gauche, en laissant votre genou tomber sur votre côté gauche. Gardez votre jambe gauche tendue. Placez les deux bras tendus de votre corps pour vous aider à vous stabiliser. Tenir. Relâchez et répétez en tirant votre genou gauche vers le haut et vers votre côté droit.

6. Pose des jambes contre le mur

Cette pose réparatrice vous permet de vous reposer en même temps. Allongez-vous sur le dos avec vos hanches près du mur. Soulevez les deux jambes vers le haut, puis placez-les doucement sur le mur, de manière à ce qu’elles soient perpendiculaires à votre corps. Inspirez et expirez lentement.

7. Posture chat/vache

Commencez sur vos mains et vos genoux. Inspirez et cambrez doucement votre dos et soulevez votre menton. Expirez, arrondissez votre dos et rentrez votre menton dans votre poitrine.

Articles similaires :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page