Sport

11 façons simples d’améliorer vos entraînements

S’entraîner fidèlement, avec des routines aussi régulières qu’une horloge (Fitbit), mais toujours vous n’obtenez pas les résultats souhaités ? Vous n’êtes probablement pas loin : quelques ajustements faciles, ainsi que des suppléments propres et basés sur la performance, peuvent faire passer n’importe quel programme d’exercice au niveau supérieur.

Mais il est important de choisir les bons produits. Dans un monde de suppléments sportifs avec des ingrédients parfois sommaires, il vaut la peine d’être pointilleux. La recherche montre que certains contiennent des contaminants comme des métaux lourds ou des composés non testés qui peuvent endommager votre foie et nuire à votre santé. D’autres peuvent être chargés de stimulants, de charges, de conservateurs, de colorants et d’arômes artificiels, d’édulcorants chimiques ou de niveaux élevés de sucre – la dernière chose dont vous avez besoin dans votre routine de remise en forme.

Au lieu de cela, soutenez votre entraînement avec des suppléments parfaitement propres. Concentrez-vous sur des marques propres et sans OGM avec des options végétaliennes et biologiques à base d’ingrédients naturels, à base de plantes et très efficaces. Recherchez des produits contenant des doses significatives de plantes médicinales sûres et fondées sur la science. Choisissez ceux avec des couleurs naturelles dérivées de plantes, comme les carottes violettes et le curcuma, au lieu de couleurs artificielles. Et évitez le sucre et les édulcorants synthétiques ; tenez-vous-en aux suppléments édulcorés avec des fruits de moine et des feuilles de stévia.

Prêt à améliorer vos entraînements ? Optimisez l’énergie, minimisez la fatigue, développez des muscles maigres et tirez le meilleur parti de chaque répétition grâce à ces conseils simples et à ces suppléments super propres.

1. Mettre l’accent sur les protéines (propres).

Les protéines sont essentielles pour que les athlètes développent leurs muscles, réparent et reconstruisent après l’entraînement et accélèrent la récupération. Et vous n’avez pas besoin de manger de la viande. Une combinaison de protéines végétales fournit tous les acides aminés nécessaires sous la forme la plus propre. Concentrez-vous sur les légumineuses, les noix, les graines, le quinoa et les grains entiers, et incluez une poudre de protéines végétales pour un moyen rapide et facile d’ajouter plus de protéines de renforcement musculaire à n’importe quel régime. Recherchez des mélanges qui combinent des protéines de pois hautement biodisponibles et faciles à digérer avec du riz et du chanvre, riches en acides gras oméga-3. Choisissez un mélange certifié végétalien à base de plantes sans organismes génétiquement modifiés avec des arômes, des édulcorants et des colorants naturels, ainsi que des plantes qui réduisent l’inflammation et favorisent la digestion.

2. Hydratez-vous.

Des liquides adéquats sont essentiels pour les athlètes, et même une légère déshydratation peut avoir un impact négatif sur les performances et la récupération. De plus, les électrolytes comme le sodium, le potassium, le calcium et le magnésium – essentiels pour les contractions musculaires, la fonction nerveuse et l’équilibre hydrique – sont épuisés pendant l’exercice, entraînant des crampes musculaires, de la faiblesse, de la fatigue et une diminution des performances. Restez bien hydraté pendant les entraînements et faites en sorte que votre eau compte avec une boisson qui remplace les liquides perdus et restaure les électrolytes. Recherchez des mélanges de boissons en poudre à base d’ingrédients naturels riches en électrolytes comme l’eau de coco biologique et le sel de mer rose de l’Himalaya au lieu de potassium et de sodium synthétiques. Choisissez un mélange certifié végétalien naturellement sucré avec des acides aminés à chaîne ramifiée à base de plantes ajoutés pour vraiment élever votre exercice.

3. Mangez les bons gras.

Les graisses sont une source de carburant riche en énergie, particulièrement importante dans les activités d’endurance qui nécessitent une poussée de puissance. Mais il est important de choisir le droit graisses, comme les graisses monoinsaturées et les oméga-3 des avocats, des olives, des noix et des graines. Et pour booster vos entraînements, essayez les triglycérides à chaîne moyenne. Naturellement dérivés de l’huile de noix de coco, ils sont facilement digérés et rapidement absorbés pour une énergie ultra-rapide. Pris avant une séance d’entraînement, les MCT stimulent l’endurance, augmentent l’endurance, améliorent les performances et favorisent la combustion des graisses comme carburant. Les formes MCT en poudre sont un moyen facile et sans dégâts d’ajouter ces super graisses aux smoothies, au café ou aux boissons froides. Recherchez des poudres d’huile MCT certifiées biologiques et végétaliennes fabriquées uniquement avec des MCT C8 et C10 – les formes les plus rapidement absorbées – et choisissez-en une provenant de manière durable à partir d’huile de noix de coco (jamais d’huile de palme).

4. Allumez le pré-entraînement.

Embarquez votre corps et votre cerveau avant de vous vous dirigez vers la salle de sport avec un mélange énergisant et sans gigue conçu pour une énergie soutenue. L’extrait de thé vert exploite les avantages de la caféine pour améliorer les performances tout en fournissant des antioxydants et d’autres composés qui équilibrent la nervosité de la caféine (contrairement aux formes synthétiques qui déclenchent une secousse suivie d’un crash). Les adaptogènes comme la crinière de lion, la rhodiola et la L-tyrosine maintiennent l’attention et la concentration pendant les entraînements. Et la L-citrulline et la bétaïne favorisent une circulation sanguine saine, fournissant de l’oxygène aux muscles plus rapidement pendant l’exercice. Recherchez des mélanges de boissons énergisantes pré-entraînement avec un mélange de plantes naturelles – et sans stimulants nerveux – pour une concentration et des performances sérieusement soutenues.

5. Boostez avec les BCAA.

Les acides aminés sont les éléments constitutifs des protéines, et le bon combo peut faire passer votre entraînement au niveau supérieur. Les acides aminés à chaîne ramifiée (composés de leucine, d’isoleucine et de valine) augmentent la croissance musculaire, réduisent la fatigue et accélèrent la récupération. De plus, ils soutiennent la santé intestinale et l’immunité, ce qui est particulièrement important pour les athlètes sérieux. Mais beaucoup (ou la plupart) des BCAA proviennent de sous-produits animaux comme les plumes de canard ou la peau d’animal – pas ce dont vous avez besoin dans votre programme de performance propre. Recherchez des formes certifiées végétaliennes à base de BCAA fermentés d’origine végétale et choisissez-en une avec des électrolytes pour une boisson d’entraînement complète pour stimuler l’endurance, assurer l’hydratation et vous aider à recharger plus rapidement.

6. Snack pour l’endurance.

Votre corps a besoin d’un approvisionnement constant en carburant, mais de mauvais choix de collations signifient que vous vous essoufflerez au milieu d’une séance d’entraînement. Mangez pour gagner avec des aliments qui favorisent l’endurance, renforcent les muscles et maximisent la récupération. Les glucides à combustion lente comme le houmous et les patates douces équilibrent la glycémie pour une énergie constante et peuvent améliorer l’endurance et soutenir la masse musculaire maigre. Les aliments riches en antioxydants comme les cerises et les grenades minimisent l’inflammation et vous aident à récupérer plus rapidement. Le jus de betterave augmente les concentrations sanguines d’oxyde nitrique, améliore la circulation sanguine et augmente l’endurance cardiorespiratoire. Et les smoothies de l’après-midi à base d’avocat, de baies et de poudres de protéines végétales soutiennent la force musculaire et vous permettent de rester fort, même pendant l’entraînement le plus rigoureux.

7. Gardez votre instinct heureux.

Un intestin sain et heureux peut améliorer vos performances : les bactéries intestinales bénéfiques réduisent l’inflammation, renforcent l’immunité, maximisent l’hydratation et favorisent la dégradation de l’acide lactique. Si votre système digestif a besoin d’un peu d’attention, choisissez des suppléments sportifs avec des probiotiques ajoutés pour nourrir les bactéries bénéfiques et améliorer votre ventre. Voici d’autres plantes qui soutiennent l’intestin que vous pouvez rechercher : la L-glutamine, un acide aminé clé qui maintient la muqueuse de l’intestin en bonne santé pour une meilleure digestion et une meilleure absorption des nutriments ; et la bromélaïne, une enzyme digestive naturelle qui aide à décomposer les aliments afin que vous puissiez tirer le meilleur parti de vos repas stimulant les performances.

8. Apprivoiser la douleur.

Un certain inconfort est normal après un exercice intense, et l’inflammation post-entraînement est une partie nécessaire du processus de récupération. (Vous savez : pas de douleur, pas de gain.) Mais les douleurs, inflammations et douleurs articulaires durables mettent un frein à toute routine de remise en forme. Évitez les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) – ils sont liés à des lésions intestinales et peuvent en fait nuire à l’amélioration de la force – et apprivoisez la douleur avec des plantes naturelles. Choisissez des produits de performance contenant du curcuma. Il est riche en curcumine, un antioxydant qui réduit l’inflammation, soulage la sensibilité et l’enflure et réduit la douleur. Parce que le curcuma est mal absorbé par le corps, recherchez-le en combinaison avec du poivre noir pour augmenter considérablement sa disponibilité. Les probiotiques atténuent également l’inflammation et les cerises acidulées sont riches en composés qui soulagent la douleur, minimisent les dommages musculaires et accélèrent la récupération après l’exercice.

9. Immunité de haut niveau.

Le mouvement physique réduit le stress et favorise un sommeil sain, super important pour soutenir l’immunité, et les personnes qui font de l’exercice régulièrement ont un risque d’infection plus faible. Mais un entraînement prolongé ou intensif peut entraver la fonction immunitaire, et des études suggèrent que les athlètes de haut niveau ont un taux d’infections plus élevé que la normale, en particulier celles des voies respiratoires supérieures. La L-glutamine est particulièrement importante pour les athlètes sérieux. Il s’épuise pendant les entraînements intenses, et de faibles niveaux de glutamine sont liés à une déficience immunitaire induite par l’exercice et à une sensibilité accrue aux infections chez les athlètes. Recherchez des suppléments de performance contenant de la L-glutamine pour augmenter la résistance et vous permettre de vous entraîner au mieux de vos capacités.

10. Restez mince et propre.

Prêt à déchiqueter ? Évitez les stimulants et recherchez des ingrédients propres qui développent des muscles maigres et vous aident à éliminer les graisses. Les BCAA, en particulier la leucine, améliorent la perte de poids, réduisent la graisse corporelle et favorisent le gain de masse musculaire maigre. La choline, un nutriment présent dans les œufs et certains aliments végétaux, stimule la perte de graisse sans affecter la force musculaire. Les MCT aident à réduire l’appétit, à augmenter le taux métabolique, à maximiser la combustion des graisses et à favoriser la perte de poids globale. Et les probiotiques équilibrent les bactéries intestinales, importantes pour la meilleure composition de la masse corporelle (c’est-à-dire plus de muscle, moins de graisse). Recherchez ces ingrédients amincissants et fortifiants dans un produit de performance propre pour soutenir vos objectifs de déchiquetage.

11. Reposez-vous et récupérez.

Votre corps a besoin de temps d’arrêt, surtout si vous le frappez fort. Prévoyez des jours de repos réguliers et ne lésinez pas sur le sommeil – le manque de fermeture des yeux augmente l’inflammation, entravant la réparation musculaire. Après les entraînements, faites le plein de protéines pour préserver la masse musculaire maigre et améliorer la récupération globale. Les BCAA préviennent la dégradation des tissus musculaires et il a été démontré que la L-glutamine atténue les douleurs, en particulier après des entraînements intenses. Terminez votre programme d’exercices avec un smoothie protéiné à base de plantes ou un mélange de BCAA qui contient une dose solide de L-glutamine pour un rajeunissement rapide.

Articles similaires :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page